Bundesliga - Football

Grosses tensions entre Lewandowski et le Bayern Munich

© AFP or licensors

L'attaquant polonais vedette Robert Lewandowski a ouvert les hostilités lundi pour tenter de forcer son départ du Bayern Munich, en décrétant que son "histoire" avec le club avait "touché à sa fin", s'attirant un commentaire acerbe du patron du champion d'Allemagne.

"Une chose est certaine aujourd'hui: mon histoire avec le Bayern a touché à sa fin", a lancé l'international de 33 ans, lors d'une conférence de presse avec la sélection polonaise. Plusieurs médias rapportent qu'il souhaite rejoindre Barcelone à l'intersaison.

"Après tout ce qui s'est passé au cours des derniers mois, je ne peux pas imaginer de poursuivre une bonne coopération. Je me rends bien compte qu'un transfert sera la meilleure solution pour chacune des deux parties", a ajouté le double meilleur joueur Fifa 2020 et 2021.

"Je pense que le Bayern ne me retiendra pas uniquement parce qu'il a droit de le faire", a souligné Robert Lewandowski.

Le buteur, qui a marqué 344 buts en huit saisons au Bayern, est sous contrat avec le club bavarois jusqu'à l'été 2023, et l'équipe allemande jusqu'ici a dit vouloir le garder, quitte à le laisser partir dans un an sans indemnité de transfert.

Le Bayern réplique

Le président du Bayern, Oliver Kahn, a critiqué la sortie de son prolifique buteur. "Je ne sais pas pourquoi Robert a décidé d'emprunter cette voie, de telles déclarations en public ne font avancer personne", a-t-il dit au site allemand d'informations sportives Sport1.

"Avec nous, Robert a été couronné deux fois joueur Fifa de l'année, je pense qu'il devrait savoir ce que lui apporte le Bayern. L'estime, cela ne marche pas seulement à sens unique", a lâché l'ancien gardien de but international allemand.

Il y a deux semaines, l'attaquant polonais avait déjà fait savoir qu'il ne souhaitait pas prolonger son contrat actuel avec le club bavarois.

La seule façon pour les Bavarois de tirer un profit financier de son départ serait de le vendre dès cet été. Et les propos lundi du buteur polonais risquent de rendre désormais une cohabitation très difficile.

"J'ai dit à Hasan (Salihamidzic, directeur sportif du Bayern, NDLR) que si une offre arrive, alors il faudra l'étudier, aussi dans l'intérêt du club", avait déjà déclaré le Polonais le 14 mai sur Sky, à l'issue du dernier match de la saison de Bundesliga à Wolfsburg (2-2).

Au Bayern depuis 2014, Lewandowski a notamment remporté la Ligue des champions 2020 et huit titres de champion d'Allemagne avec Munich, en plus de deux premiers titres conquis avec Dortmund.

Il a aussi battu un nombre important de records en tant que buteur, dont le plus médiatisé a été le nombre de buts en une seule saison de Bundesliga. Avec 41 réalisations la saison dernière, il a fait tomber une marque que les Allemands pensaient éternelle: les 40 buts du "Bombardier" Gerd Müller inscrits lors de la saison 1971-72.

En Ligue des champions, Lewandowski est le troisième meilleur buteur de tous les temps, à égalité avec Karim Benzema (86 buts), mais loin derrière les intouchables Cristiano Ronaldo (140 buts) et Lionel Messi (125 buts).

Selon certains médias, le FC Barcelone aurait fait une offre de 32 millions d'euros pour le recruter. Certains journaux en Allemagne estiment que le Polonais a été irrité par des tentatives qu'aurait faites le Bayern pour recruter au poste d'avant-centre le prodige norvégien Erling Haaland, finalement parti de Dortmund à Manchester City.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous