RTBFPasser au contenu

Grandeur nature

Grandeur Nature s’aventure dans le Mercantour

Grandeur Nature s’aventure dans le Mercantour
18 févr. 2022 à 15:513 min
Par Jordan Renard

C’est à Barcelonnette, dans la vallée de l’Ubaye, au cœur des alpes de Hautes-Provences que l’on retrouve Adrien Joveneau.

A 5 heures de Bruxelles en TGV Bruxelles-France, le voyage jusqu’à la vallée de l’Ubaye se mérite ! Petit coin de paradis avec 300 jours de soleil par an, c’est une destination rêvée pour tous les amateurs de randonnées, sports d’hiver ou de nature. En été, c’est le kayak et le parapente que les Belges adorent.

Entouré par la montagne “Tête de Moïse”, par le “Col de la Bonnette” bien connu des cyclistes et par le sommet “Grande Séolane”, Barcelonnette possède un paysage extraordinaire avec des monts à perte de vue.

Lex

Un cours d’astronomie dans un igloo en bois, étonnant non ?

On marche sur les hauteurs de Barcelonnette à 1350 m d’altitude. Aventures Altitudes est géré par Fabrice : " Je suis astronome amateur mais le cœur de mon métier, c’est accompagner des visiteurs en randonnée. Notre public vient souvent en famille et nous proposons une balade assez insolite en raquettes suivie d’une séance d’astronomie dans un planétarium assez original ".

En effet, après une belle petite balade dans la neige, Fabrice vous concocte un petit goûter au feu de bois de “La maison de produits du pays”. Il propose un chocolat chaud pour les enfants et un petit plus pour les parents : du génépi, une liqueur de fleur de montagne. Tout cela avec une vue sur un petit dôme appelé “Pain de Sucre”.

Continuez l’activité en passant par le planétarium. Celui-ci est une copie conforme d’un vrai igloo mais en bois. “Tout est parti d’un voyage empêché à cause du COVID. On cherchait quelque chose à faire pour s’occuper et nous sommes partis sur cette construction. C’était un peu une idée folle, il n’y avait aucun plan existant et nous n’étions même pas sûrs de pouvoir le terminer. Résultat final, il est unique en France”. Huit tonnes de bois et beaucoup d’heures de travail plus tard, Fabrice a créé un endroit cosy et ludique. A l’intérieur, le plafond est couvert d’un tissu qui est utilisé comme écran. C’est parti pour une visite de la galaxie, du soleil et des planètes. Il fera le tour de ce qui nous entoure.

Une telle installation n’a pas été construite dans la vallée de l’Ubaye par hasard. Cette dernière vient d’être intégrée dans la réserve internationale de ciel étoilé Alpes d’Azur Mercantour, ce qui souligne la très grande qualité du ciel.

En été, Aventures Altitudes propose aussi des camps d’astronomie. Il loue des tentes aux familles qui le souhaitent pour ensuite analyser le ciel avec un télescope.

Loading...

La préservation de la nature, un point d’honneur dans l’Ubaye

François Breton est garde moniteur et technicien de l’environnement dans ce qui peut être considéré comme un énorme terrain de jeu. “Le Parc National du Mercantour est un vaste territoire de 1800 km2 qui s’étend du nord de Nice jusqu’ici, à Barcelonnette. Une zone montagneuse qui subit des climats très différents. Il y a des vagues chaudes venant de la Méditerranée, des influences ligures qui viennent d’Italie ou encore de quelques climats froids du Nord.

Au sein du parc national, la Vallée du Bachelard est un des bastions des bouquetins. Pour la petite histoire, c’est en 1992 qu’ont été réintroduits les bouquetins dans cette zone. On peut actuellement les compter par millier, ce qui ne déplaît pas aux touristes : “Ils sont très sympas et se laissent approcher et observer facilement”. Si vous attendez un moment, prenez la peine d’observer les plaines et surtout le ciel avec des jumelles.

Tout aussi important, le Gypaète barbu ou le “casseur d’os” est l’un des plus gros oiseaux d’Europe avec 2,80m d’envergure. Il fait un retour tant attendu dans les Alpes depuis quelques dizaines d’années grâce à un programme de réintroduction de l’espèce. Il est très intéressant pour plusieurs raisons nous explique François Breton : “Sa place dans l’écosystème signifie qu’il y a un bon équilibre entre les différentes espèces animales. En tant que vautour, c’est un “recycleur” mais il est assez particulier car il mange… les os. S’ils sont trop longs, il va les casser pour pouvoir les ingérer et les digérer par la suite”.

Loading...

Adrien, un peu d’activité physique ?

Le ski de randonnée, vous connaissez ? Le concept est simple mais pas facile pour autant ! Yann Mimet nous en dit plus : “Le principe, c’est de grimper sur la montagne à l’extérieur des pistes skiables à l’aide de notre matériel de ski. Une fois arrivés en haut, on retire les éléments en dessous des skis pour pouvoir redescendre sur les pistes. Tout cela sans tire-fesses, juste avec l’énergie humaine”.

C’est un sport qui peut être potentiellement dangereux, il est donc important de tout miser sur la sécurité. Le pack de sécurité contient : un DVA (détecteur de victime en avalanche) qui sert à retrouver une personne sous la neige en cas d’avalanche, une pelle pour creuser et une trousse de secours. Une fois équipé, profitez de la montée et de la magnifique vue.

Yann, passionné par les sports d’hiver, propose aussi de l’alpinisme, de l’escalade sur glace ainsi que différents itinéraires de randonnées (de débutant à expert).

Une personne “normale” monte à plus ou moins 300m/h, vu la photo, vous pensez vraiment qu’Adrien va garder la cadence ?

Lex

Une escapade Grandeur Nature à découvrir en intégralité ici.

Loading...

Articles recommandés pour vous