RTBFPasser au contenu
Rechercher
Icône représentant un article video.

La Première

"Grande couronne" : ce livre est né d’une nécessité de gueuler en silence

Salomé Kiner : "Grande couronne" (CHRISTIAN BOURGEOIS EDITEUR)

Prix Première 2022

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Grande couronne de Salomé Kiner chez CHRISTIAN BOURGEOIS EDITEUR est le troisième roman de cette nouvelle édition du Prix Première.

C’est dans une ville de banlieue française, au cœur des années 1990, que Salomé Kiner nous emmène. Une de ces banlieues pavillonnaires où une adolescente s’ennuie en rêvant de Paris. Ce n’est pas qu’elle manque de projet, d’ailleurs, devenir hôtesse de l’air, avocate, prendre la poudre d’escampette, mais son désir le plus profond, pour l’instant, est de s’acheter des vêtements de marque ! Le hic, c’est que notre jeune héroïne manque d’argent de poche.

Comment, dès lors, donner forme à un rêve, même le plus banalement consumériste ? La jeune fille se retrouve alors prise dans un engrenage dont elle ne mesure pas les conséquences. Elle intègre une sorte de groupe de prostitution dans lequel d’autres adolescentes comme elles se livrent, pour quelques euros, à des actes sexuels, dans des voitures, sur des parkings ou dans le coin d’une impasse.

Si la situation que nous décrit Salomé Kiner est d’une brutalité absolue, elle n’en est pas, pour autant, totalement désespérée car, si celle que se fait appeler Tennessy, dans cette vie " parallèle ", semble être dénuée d’états d’âme quand il s’agit de vendre son corps, et dans une sorte de détachement qui fait froid dans le dos, elle porte sur le monde un regard d’une très grande justesse : elle relève le cynisme des adultes, leur lâcheté, leurs petites compromissions.

Remise du prix le jeudi 17 mars, en présence du/de la lauréat(e) avec une émission spéciale juste après le journal de 13h00.

Sur le même sujet

"L’apparence du vivant" : une jeune photographe fascinée par la mort est initiée à la taxidermie

La Première

"Le duel des grands-mères" : Un gamin de Bamako est envoyé dans le village de ses aïeuls pour y apprendre les traditions. Il y découvrira bien plus…

La Première

Articles recommandés pour vous