Icône représentant un article video.

Prix de l'énergie

Grâce au bouclier tarifaire français, la facture d'énergie est moins élevée chez nos voisins

Prix de l énergie / moins cher en France qu en Belgique

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

29 août 2022 à 19:19Temps de lecture3 min
Par Estelle De Houck avec Mathieu Van Winckel

Comme la plupart des pays européens, la France a été touchée par la hausse des prix de l’énergie. Mais pour ne pas laisser les prix s’envoler, le gouvernement français a mis en place un mécanisme de gel des prix de l’énergie. Grâce à ce bouclier, la différence est criante entre notre portefeuille et celui de nos voisins.

Certes, les prix sont à la hausse en France… Mais avec 12% d’augmentation, cela reste raisonnable. "On a été touchés… mais je ne dirais pas que l’impact a été violent. On a déjà eu pire que cela, ce n’est pas la première fois", reconnaît Bertrand Bonaventure, boulanger. "Vu la conjoncture ça n’a pas été facile, mais on fait face quand même."

Cette augmentation relative, la France la doit à un gel des prix décidés par les autorités. Mais le président Emmanuel Macron l’a annoncé : le bouclier français ne tiendra pas et les prochains mois seront difficiles.

Mais pour l’instant, une fois la frontière passée, la différence se fait sentir : l’augmentation est bien plus forte chez nous. En effet, il n’y a pas eu de bouclier belge sur les prix... les factures se sont donc envolées les derniers mois.

Et tout le monde y passe, même notre frite nationale. "Si on fait le calcul, ça a carrément triplé", explique Mariano Galouzis, responsable de friterie. "S’il faut parler de chiffres, si vous êtes à un bon 2200-2300 euros de facture par mois, on a atteint dorénavant les 5000."

Et les frites ne sont pas les seules. En Belgique, les commerçants, entreprises et familles sont confrontés à des factures explosives.

Sur le même sujet

Logement, énergie et pauvreté, quel revenu minimum pour vivre dignement en 2022 ?

Economie

Flambée des prix de l’énergie : comment en est-on arrivé là ?

Prix de l'énergie

Articles recommandés pour vous