RTBFPasser au contenu
Rechercher

Liga - Football

Grâce à un doublé de Benzema sur penalty, le Real s’impose au Celta Vigo

Comme souvent, Karim Benzema a fait parler son talent pour mener le Real.
02 avr. 2022 à 05:00 - mise à jour 02 avr. 2022 à 18:24Temps de lecture2 min
Par Raphaël Deby

Le Real reprend de l’avance. Sur la pelouse du Celta Vigo, le club merengue s’est imposé grâce à un doublé de Karim Benzema sur penalty (1-2).

Ce samedi, le Real s’est présenté au Celta sans son entraîneur. Positif au Covid, Carlo Ancelotti n’a évidemment pas pu exercer son rôle et a dû laisser sa place sur le banc à son fils et adjoint, Davide. Au coup d’envoi, l’Italien n’a pas créé de surprise en associant Asensio avec Benzema et Vinicius.

La première grosse occasion est à mettre au crédit de l’inévitable Karim Benzema. À la réception d’un centre de Lucas Vazquez, le capitaine des Merengue place sa tête dans le petit filet (10'). Le Celta Vigo répond presque dans la foulée via Suarez mais sa frappe est parfaitement mise hors de danger par Courtois (14').

L’ouverture passe finalement par une phase arrêtée. Accroché par Nolito, Miliatao obtient le penalty qu’il fallait au Real pour passer devant. Aux seize mètres, Benzema prend ses responsabilités et permet aux Merengue d’ouvrir le score (20').

Malgré ce coup du sort, les locaux n’abandonnent pas mais doivent de nouveau s’incliner devant un arrêt fantastique de Courtois sur une tentative d’Aspas (23'). Peu avant la mi-temps, tout le stade croit même à l’égalisation grâce à une tête de Ghalardo mais celle-ci est finalement annulée par la VAR. Au moment de sa tête, Aspas accompagne effectivement le ballon et empêche Alaba de le jouer (42').

Le score ne bouge plus avant la pause. Loin d’être impressionnant, le Real s’en sort bien.

Une histoire de penaltys

Au retour des vestiaires, Luka Modric se met en évidence mais sa frappe est parfaitement repoussée par Dituro (48'). Seulement quelques minutes plus tard, le Celta tient finalement son égalisation via Nolito. L’attaquant espagnol est totalement seul dans le grand rectangle et envoie le ballon dans les filets de Courtois sur un bon centre d’Aspas.

Vont alors débuter cinq minutes sous le signe des penaltys. Monté au jeu, Rodrygo est déséquilibré dans le rectangle et obtient un nouveau penalty. Benzema se retrouve encore face à Dituro mais sa frappe ne trompe pas le gardien (64'). Quatre minutes plus tard, Ferland Mendy tombe dans le grand rectangle. L’arbitre désigne le point de penalty alors que le Français semblait clairement le chercher. Cette fois, Benzema ne se loupe pas et replace la Casa blanca aux commandes (69').

Plus vraiment inquiété, le Real s’impose donc 1-2 avec un nouveau doublé de son capitaine. Par la même occasion, il reprend sa marche en avant après la claque reçue lors du Clasico avant la trêve internationale. Au classement, le Real prend 12 points d’avance sur Séville qui se déplace au Barça, troisième, ce dimanche.

Loading...
Loading...
Loading...
Loading...

Revivez le match en direct commenté

Loading...

Articles recommandés pour vous