RTBFPasser au contenu
Rechercher

Golf

Golf : l’exploit d’un joueur amateur belge qualifié pour l’US Open

C’est une performance retentissante dans le monde du golf belge. Adrien Dumont de Chassart, originaire de Villers-la-ville et membre du Royal Waterloo Golf Club, s’est qualifié pour l’US Open de golf qui débutera le 16 juin sur le parcours de Brookline dans le Massachusetts. Une performance assez rare pour un joueur amateur, d’autant que le Brabançon a rendu une carte de 4 sous le par à l’issue des 36 trous joués sur le parcours de Springfield.

"Je suis sur un nuage après ces qualifications" explique le jeune joueur de 22 ans depuis les Etats-Unis où il étudie le management depuis quatre ans. "Ces dernières années, le niveau amateur s’est vraiment amélioré. Nous serons ainsi une dizaine de joueurs non pro sur les 156 joueurs engagés dans le tournoi mais ça reste une très belle performance pour moi. Il y aura évidemment de la pression mais je suis vraiment excité par ce qui m’arrive. Mon objectif, ce sera de passer le cut. Pendant ces qualifs, il y avait des joueurs qui ont gagné pas mal de tournois sur le PGA tour. C’est assez dingue de pouvoir être aussi proches de ces grands joueurs et de partager avec eux. Et c’est excitant parce que le golf, c’est un sport où on peut battre n’importe qui n’importe quand."

Adrien Dumont de Chassart, c’est l’avenir du golf belge. Un joueur promis à un très bel avenir et qui a mis toutes les chances de son côté pour percer dans ce sport exigeant. Depuis quatre ans, il combine un parcours académique universitaire en business management au sein de la prestigieuse université de l’Illinois et la pratique du sport de haut niveau. "Tous les jours, c’est entraînement physique à 06h, cours à l’unif puis golf. Entre 25 et 35 heures de pratique par semaine. Ça fait des journées assez chargées mais très professionnel au fur et à mesure que j’avance. Nous sommes encadrés par un excellent coach qui a joué plusieurs années au plus haut niveau mondial sur le PGA Tour."

Ce premier grand chelem, c’est une nouvelle étape dans une carrière qu’on annonce prometteuse. "J’ai encore une année à l’université. Mon but, c’est de figurer dans le top 5 du PGA Tour University ranking. Je pense évidemment déjà à d’autres objectifs comme els jeux de Paris par exemple. Si je joue mon jeu, il y a moyen d’aller très loin. C’est en tout cas enthousiasmant de se rendre compte que tout le travail fourni ces dernières années commence à porter ses fruits."

Articles recommandés pour vous