RTBFPasser au contenu

Le mug

"God save my Queen" : la reine d’Angleterre, une icône pop adulée des Britanniques

Le Mug

Louise Ekland pour "God save my queen"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Ce jeudi, c’est jour de fête au Royaume-Uni. Elizabeth II fête jubilé de platine, soit ses 70 ans de règne. Une longévité record pour une reine hors norme. La journaliste britannique Louise Ekland s’est intéressée à l’image de "The Queen" dans la culture populaire dans son livre God Save My Queen. Elle est l’invitée du Mug.

"God save my queen" paru aux éditions du Rocher, parle d’abord du lien indéfectible qui unit la souveraine et son peuple. D’ailleurs, 83% des Britanniques n’ont jamais connu d’autre chef d’État sur le trône. C’est simple, pour Louise Ekland, Elizabeth II est "un peu comme mon arrière-grand-mère".

Elle nous a accompagnés durant toute notre vie. À Noël, on regarde le discours de la Reine avec attention. Dès qu’elle parle, on l’écoute, parce que c’est assez rare.

Icône de la mode, égérie du tourisme, personnage de cinéma et de séries TV, figure qui aura marqué l’histoire contemporaine, Elizabeth II a réussi à fédérer les Britanniques, même celles et ceux qui ne sont pas forcément en faveur de la monarchie. Malgré les frasques, malgré les drames et les scandales, la Reine est toujours là.

 

Il faut dire que la famille royale a réussi à vivre avec son temps tout en incarnant la tradition. Présente sur les réseaux sociaux, la souveraine est au centre d’une vraie machine à la communication bien huilée. Elle n’hésite pas, de temps en temps, à casser son image, comme lorsqu’elle apparaît aux côtés de Daniel Craig, alias James Bond, dans un court métrage plein d’humour lors de la cérémonie d’ouverture des JO de Londres.

Louise Ekland nous explique pourquoi cette femme, qui n’était pas destinée à régner, est devenue une véritable légende vivante.

Sur le même sujet

05 juin 2022 à 08:00
3 min
03 juin 2022 à 13:53
5 min

Articles recommandés pour vous