Giuseppe Millaci, contrebassiste et Directeur artistique du label "Hypnote records" : " Le jazz est une expression de soi "

Giuseppe Millaci est contrebassiste, fondateur et Directeur artistique du label de jazz belge Hypnote records.

Né en Italie en 1988, Giuseppe Millaci aborde la musique dès l'enfance, par le biais du piano.

A l'âge de 10 ans, il s'inscrit en guitare classique à l'Académie, avec déjà la ferme ambition de devenir musicien professionnel. 

A 13 ans, c'est le 1er choc esthétique, avec la découverte du rock, puis du jazz-rock qui le feront bifurquer vers la basse électrique. Par la suite, fort de la découverte des standards de jazz, il troquera sa basse pour la contrebasse.

En 2000, le jeune contrebassiste s'installe en Belgique pour étudier la contrebasse "jazz", au Conservatoire royal de Bruxelles, où il travaille avec Jean-Louis Rassinfosse.

Une fois diplômé, il hésite un temps entre l'enseignement et la scène, et prend vite conscience du fait que c'est la scène qui l'intéresse plus que tout. Une activité qui va le passionner, mais aussi quelque peu le lasser.

Et Giuseppe Millaci de poursuivre : " Sans le vouloir, je suis rentré dans une forme de routine, prendre sa contrebasse à l'épaule chaque soir pour aller jouer dans un club, et être sideman (ndlr. : accompagnateur) de toute une série de groupes... Ce n'est bien sûr pas inintéressant, mais j'ai eu envie d'une activité artistique plus créative "

En 2016, le contrebassiste crée le "Vogue trio", un "piano trio" (ndlr. : piano, contrebasse, batterie) avec Amaury Faye au piano, et Lionel Beuvens à la batterie. S'ensuivra rapidement un 1er enregistrement cd en studio. C'est au cours de cet enregistrement qu'il prend conscience de sa passion pour la production musicale : enregistrement, mixage, mastering, puis distribution, promotion...).

Dans le même temps, Giuseppe Millaci constate que la Belgique (ndlr. : où il vit alors déjà depuis 17 ans !) regorge d'excellents musiciens, mais compte extrêmement peu de labels discographiques pour produire cette musique. Il décide alors de fonder son propre label, ce sera "Hypnote records".

Cinq ans plus tard, le label compte déjà 25 productions, et s'est fait une belle place en Belgique, mais aussi à l'étranger.

"J'écoute énormément de formations", nous confiera le Directeur artistique du jeune label, " Je me rends ainsi chaque année en Allemagne, à la "grand-messe" du jazz, un lieu où l'on peut rencontrer de très nombreux professionnels du secteur en Europe, dont bien sûr de très nombreux musiciens qui viennent défendre leurs projets. Je suis aussi sollicité par bon nombre de musiciens qui m'envoient leur musique, et qui espère pouvoir la diffuser par notre entremise. Je dis "notre", parce que je ne suis plus tout à fait seul aujourd'hui. Amaury Faye, par exemple, le pianiste de mon "Vogue trio" est mon relais à Paris. Il me fait part de ses coups de coeur : nous sommes en contact permanent, et c'est important parce que la scène française est riche et vaste.

Nous avons donc très clairement l'ambition de nous développer à l'international, et nous avons d'ailleurs déjà commencé ce travail-là."

Concernant notre identité, on souhaite favoriser un jazz contemporain, et aussi des musiciens ambitieux, qui n'ont pas encore eu la chance d'être exposés médiatiquement. Mais je n'ai, -pour ma part- pas d'exclusives, ni de dogmes. Je n'impose rien, et ne suis par exemple pas obnubilé par l'improvisation des musicien.nnes de jazz : leurs compositions m'intéressent au moins autant que leurs improvisations ! "

Aujourd'hui Giuseppe Millaci peut s'enorgueillir d'avoir créé un label ouvert à des jazz très différents, de ne pas être un homme de principes, mais plutôt un artiste de convictions.

Hypnote records illustre ainsi parfaitement la diversité du jazz d'aujourd'hui, qui se métisse gaiement avec d'autres genres musicaux, même si l'une des identités fortes du label est de proposer essentiellement du jazz acoustique, et également des compositions originales, plutôt que des standards de jazz.

Giuseppe Millaci, un homme généreux et curieux, un contrebassiste solide et respecté, et un artiste ouvert aux multiples expressions du jazz contemporain.

Un artiste et un label à découvrir sans délai !

Réalisation et présentation : Laurent GRAULUS

 

Ci-dessous, la programmation musicale détaillée de notre émission :

Brad  MEHLDAU - Maybe as his skies are wide. Brad Mehldau, piano et électronique. NONESUCH RECORDS.

Giuseppe MILLACI - Timeless. Vogue trio : Giuseppe Millaci, contrebasse; Amaury Faye, piano et Lionel Beuvens, batterie. HYPNOTE RECORDS.

Julien TASSIN - Aube. Julien Tassin, guitare et effets. HYPNOTE RECORDS.

Steven DELANNOYE - Peace overtone. Jazz Station big band. Solistes : Peter Delannoye, trombone et Jean-Paul Estiévenart, trompette. HYPNOTE RECORDS.

Clément  LANDAIS - Traffic. Clément Landais, contrebasse; Pierre Perchaud, guitare; Fred Boray, saxophone et Julien Joly, batterie. HYPNOTE RECORDS.

Nuphar FEY - Wind of south. Nuphar Fey, voix et piano; Daniel Ashkenazy, contrebasse; , Gal Petel, batterie; Telalit, violoncelle, voix et Rony Iwryn, percussions. HYPNOTE RECORDS.

Earl ZINDARS - How my heart sings. Manu Codjia, guitare; Giuseppe Millaci, contrebasse et Lieven Venken, batterie. HYPNOTE RECORDS.

Eve LYNA - XI Dimension. Eve Lyna, voix et hautbois; Pierre Lagouache, piano et Frank Aghulon, batterie. HYPNOTE RECORDS.

Amaury FAYE - Eternité. Amaury Faye et Igor Géhenot, pianos. HYPNOTE RECORDS.

Anat FORT - Minnesota. Anat Fort, piano; Giuseppe Millaci, contrebasse et Lieven Venken, batterie. HYPNOTE RECORDS.

Giuseppe Millaci : contrebassiste, fondateur et Directeur artistique du label de jazz belge 'Hynote records'
Giuseppe Millaci : contrebassiste, fondateur et Directeur artistique du label de jazz belge 'Hynote records' © Tous droits réservés

Sur le même sujet

Musiq3 célèbre Toots Thielemans et le jazz à l’occasion de l’Unesco Jazz Day

Journal du classique

Le festival de jazz Brosella occupera du 1er au 3 juillet le parc d’Osseghem à Laeken

L'actu du Jazz

Articles recommandés pour vous