RTBFPasser au contenu
Rechercher

France: la justice autorise le coq Maurice à continuer de chanter

Judiciaire : le coq Maurice pourra continuer de chanter

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

05 sept. 2019 à 07:33 - mise à jour 05 sept. 2019 à 07:33Temps de lecture1 min
Par C.T. avec Agences

Ses cocoricos ont été au cœur d’un litige entre voisins, amenant ceux-ci jusque devant les tribunaux. Désormais, il pourra faire entendre sa voix en toute impunité. En effet, le tribunal correctionnel de Rochefort (Charente-Maritime) a autorisé le coq Maurice à continuer de chanter de bon matin, donnant raison à sa propriétaire Corinne Fesseau.

"Maurice a gagné et les plaignants devront verser à sa propriétaire 1.000 euros de dommages et intérêts", a dit M. Papineau, avocat de Corinne Fesseau.

Lors de l'audience le 4 juillet, Maurice a été accusé d'être une "nuisance sonore". Son procès est devenu le symbole d'un conflit entre "citoyens bobos et ruraux".   Et il n'est pas le seul. Il a été depuis rejoint par des canards des Landes (Sud-Ouest) qui caquètent, des cloches qui sonnent, des grenouilles qui coassent et des cigales qui stridulent trop fort.
 

Sujet de notre JT 13h du 04 juillet

Procès : un coq jugé pour nuisances

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet