RTBFPasser au contenu
Rechercher

Giro - Cyclisme

Giro : distancé, Remco Evenepoel reste optimiste "il reste encore beaucoup de possibilités"

Actuellement septième au classement, Evenepoel ne baisse pas les bras.
20 mai 2021 à 10:00Temps de lecture1 min
Par Raphaël Deby

Lâché mercredi lors de la 11e étape du Giro, Remco Evenepoel repart au combat ce jeudi pour une nouvelle étape accidentée du Tour d’Italie. Avant le départ, le jeune coureur est revenu sur l’étape difficile qu’il a connue.

"Hier, j’avais juste des mauvaises jambes. Au deuxième secteur, je sentais déjà que mes jambes n’étaient pas comme je le voulais. Tout le monde a commencé à sprinter pour l’arrivée sur le troisième secteur et j’ai perdu beaucoup de positions. Quand ils ont accéléré à ce moment-là, je ne savais pas répondre.", explique-t-il.

Malgré cette perte de temps, le coureur de la Deceuninck-Quick Step reste philosophe et optimiste pour la suite :"Je vais encore le dire, mais je ne peux pas être déçu après neuf mois sans compétition et seulement trois mois d’entraînement. Je pense que c’est normal d’avoir eu une journée comme hier. Je ne suis qu’à une minute du podium donc je n’ai pas perdu beaucoup par rapport à cet objectif, il reste encore beaucoup d’étapes. Ce sera très dur aujourd’hui, peut-être que quelqu’un d’autre aura une mauvaise journée et qui chute au classement. On verra bien, il reste encore beaucoup de possibilités."


►►► À lire aussi :
Notre page GIRO
De l’effroyable chute jusqu’au Giro : Les 9 derniers mois de Remco Evenepoel en 9 dates clés

Analyse détaillée du parcours de ce 104e Giro d’Italia


Énervé lors de l’étape par des problèmes d’oreillette, le grimpeur est revenu sur ce qu’il s’était passé : "Dans la région où on était, la communication était difficile avec les radios. Je pense que João Almeida a entendu un peu trop tard que j’étais lâché car j’avais directement prévenu que j’avais du mal à suivre. La voiture n’a pas vu non plus car il n’y avait pas de connexion avec la télévision. Il y avait beaucoup de malchance hier."

Ce jeudi, la course amènera le peloton à Bagno di Romagna dans une étape vallonnée qui pourrait créer du mouvement. Elle est à suivre en direct commenté sur notre site dès maintenant.

Sur le même sujet

Remco Evenepoel : "Mes jambes étaient vides, mais la route jusqu’à Milan est encore longue"

Giro - Cyclisme

Articles recommandés pour vous