RTBFPasser au contenu
Rechercher

Cyclisme

Giro : Bernal ne s’inquiète pas après son jour sans, "J’ai encore de la marge"

Egan Bernal.
26 mai 2021 à 16:40Temps de lecture1 min
Par Belga

Septième de la 17e étape du Tour d’Italie (WorldTour) mercredi, Egan Bernal a connu une journée difficile et a perdu 53 secondes sur Simon Yates, troisième de l’étape. Le Colombien conserve cependant 2 : 21 d’avance sur Damiano Caruso et 3 : 23 sur Yates.

Après avoir suivi une attaque de Yates à 4 km de l’arrivée au sommet du Sega di Ala, le Colombien a craqué un kilomètre plus loin sous le tempo imposé par le Britannique.

"Les derniers kilomètres étaient très raides. J’ai voulu suivre Yates quand il a lancé son attaque mais ce n’était peut-être pas une bonne idée. Il était impressionnant et il était simplement plus fort aujourd’hui", a reconnu Bernal.

Le Colombien n’est cependant pas inquiet avec plus de deux minutes d’avance sur Damiano Caruso, son dauphin, à quatre jours de l’arrivée finale à Milan.


►►► A lire aussi : Giro : Bernal craque mais reste en rose, Evenepoel quitte le Top 20, Vervaecke premier Belge, tous les classements


"Je suis arrivée au sommet juste derrière Caruso donc je ne perds presque rien sur lui. Par rapport à Yates, j’ai encore de la marge. Je dois juste me soucier d’arriver à Milan. Gagner le Giro avec une seconde ou deux minutes d’avance, cela ne change rien pour moi", a-t-il conclu.

Loading...

Articles recommandés pour vous