RTBFPasser au contenu
Rechercher

Gilles Delellio, 17 ans, voudrait devenir un grand danseur de ballets classiques et contemporains

Un virtuose belge de la danse à l'Opéra de Paris

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

02 août 2016 à 15:20 - mise à jour 02 août 2016 à 15:20Temps de lecture1 min
Par Michel Toussaint

Tout petit déjà, Gilles Delellio n'arrêtait pas de bouger. Il aimait danser et tourner sur lui même. Très vite il se met  à pratiquer les claquettes, puis le hip-hop. Un jour il assiste au ballet "Don Quichotte" à Bruxelles. En rentrant chez lui, il déclare qu'il veut devenir danseur étoile!

Aujourd'hui, à 17 ans à peine, Gilles a déjà un beau palmarès à son actif. Beaucoup de concours dont il a ramené pas mal de médailles mais surtout, c'est le plus important, des contacts avec des producteurs de ballets. Dernièrement, il s'est produit au concours de Varna, en Bulgarie, une référence en matière de danse en Europe. Il est revenu avec un contrat d'un an au ballet de Washington où il pourra fréquenter l'école de danse tout en participant aux programmes de la compagnie. De quoi continuer sa formation et mettre un pied dans le milieu professionnel.

Pour le moment, il s'entraine à l'académie de danse de Chapelle-lez-Herlaimont, dans la région de Charleroi.  Ses professeurs sont très fiers de leur élève. Il a, selon eux, toutes les qualités pour y arriver: un physique parfait, une technique irréprochable et surtout ce petit quelque chose en plus qui capte le public dès son entrée en scène. Car même s'il s'entraine plus de 24 heures par semaine malgré l'école, la technique ne suffit pas!

Demain, Gilles mettra le pied dans le monde professionnel de la danse. Un milieu exigeant, fermé et parfois injuste, voire inhumain. Mais selon ses professeurs, Gilles est prêt à affronter cette réalité. Il est déterminé et ne manque pas de caractère. Alors, peut-être, un jour le nom du belge Gilles Delellio brillera-t-il au firmament des étoiles de la danse.

Articles recommandés pour vous