Cyclisme

Gilbert: "Trop court dans le final"

Philippe Gilbert

© Belga

22 avr. 2012 à 18:35 - mise à jour 22 avr. 2012 à 18:36Temps de lecture1 min
Par Belga News

"Dans La Roche aux Faucons, je devais passer et je ne pouvais pas faire mieux," a expliqué 'Phil'. "J'ai essayé de suivre Vincenzo Nibali, mais il était extrêmement fort. Je n'ai pas réussi à prendre sa roue. Il avait également l'avantage d'avoir cinq ou six motos qui roulaient devant lui, de telle manière il souffrait moins avec le vent. Après je n'ai pas réussi à boucher le trou. Plus tard aussi, je ne n'avais plus assez de forces."

"Ce Liège-Bastogne-Liège était vraiment épuisant", a ajouté Gilbert. "Les conditions climatiques qui changeaient tout le temps sollicitaient beaucoup notre physique. Après le départ, il faisait chaud, ensuite il faisait froid, puis nous avons dû rouler sous la pluie et notre température corporelle a encore baissé. Enfin, ce n'était pas un jour agréable pour moi. L'an dernier, j'avais gagné quatre courses d'affilée (Flèche Brabançonne, Amstel Gold Race, Flèche Wallonne, Liège-Bastogne-Liège, ndlr). Cette fois aucune. C'est le sport...", a conclu Gilbert, qui se prépare à présent pour le Tour, les Jeux et les Mondiaux."

Liège-Bastogne-Liège 2012, Victoire de Maxim Iglinskiy

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous