RTBFPasser au contenu
Rechercher

La couleur des idées

Gil Bartholeyns, de la dévastation à la restauration du monde

Avons-nous transgressé un tabou cosmique ? Avons-nous "fauté" par orgueil, selon les mots de Dante, en faisait fi des limites imparties à la présence de l’homme sur la terre ? La pandémie actuelle était-elle prévisible au regard de l’histoire ? Vivons-nous un drame des catégories ? C’est ce qu’interroge l’historien, chercheur et romancier Gil Bartholeyns dans son essai Le Hantement du monde. Zoonoses et pathocène, publié aux éditions Dehors.

En 2019, il publiait un premier roman – deux kilos 2 – aux éditions Lattès dans lequel s’affrontaient un vétérinaire et un éleveur de poulet. Ce récit était l’occasion d’interroger la condition animale dans les interstices d’une histoire d’amour. Dans Le Hantement du monde, Gil Bartholeyns donne des outils pour penser ce qu’il appelle le "pathocène" ou la maladie de notre temps à l’occasion de la sortie d’un essai lumineux, élégant et magnifiquement documenté.

Des agents pathogènes hantent nos vies et nous sommes hantés par la peur de perdre la santé, notre habitat terrestre, et par les milliards d’êtres vivants anéantis des suites de notre mode de vie et d’alimentation. Notre maison est ouverte à tous les périls. Nous vivons en Pathocène. De quelle histoire troublée cette ère de vulnérabilité est-elle le nom, et comment la conjurer ? Cet essai sur l’état maladif et émotionnel qui traverse notre présent tire les fils d’une généalogie des activités et des idées qui font courir à l’abîme : de la zootechnie à l’élevage industriel, de la traite des animaux sauvages à la fracturation des habitats naturels, du brassage continu des espèces aux impostures intellectuelles. Il interroge l’événement pandémique et l’échec de la raison. Face aux virus et aux superincendies, nous sommes pathétiques et émus à l’échelle désormais globale de nos existences. Mais l’on peut porter remède. Alors par quel geste quotidien-planétaire soigner le vivant, par quels récits réarmer nos manières de cohabiter le monde ?

Un rencontre avec Pascale Seys à suivre ce

Sur le même sujet

28 mai 2021 à 11:32
Temps de lecture1 min
15 mai 2021 à 09:18
Temps de lecture1 min

Articles recommandés pour vous