Cyclisme

Giacomo Nizzolo, champion d'Europe à Plouay, prolonge la domination italienne

Giacomo Nizzolo, champion d'Europe à Plouay, prolonge la domination italienne

© ERIC LALMAND - BELGA

26 août 2020 à 14:03 - mise à jour 26 août 2020 à 14:18Temps de lecture1 min
Par Martin Weynants avec Belga

Giacomo Nizzolo a remporté la course en ligne des championnats d'Europe de cyclisme à Plouay. L'Italien s'est imposé d'un cheveu au terme d'un sprint très serré avec le Français Arnaud Démare et l'Allemand Pascal Ackermann.

Le Néerlandais Mathieu van der Poel et Jasper Stuyven complètent le Top 5.
 

Loading...

Nizzolo prolonge le règne italien sur cet Euro après les succès de ses compatriotes Matteo Trentin (en 2018) et Elia Viviani (en 2019), absent en Bretagne.

Nizzolo, champion d'Italie le week-end dernier, confirme son excellente forme. Il émerge d'ailleurs d'un finish de costaud où les quatre premiers ont terminé sur le podium de leur championnat national et trois ont été sacrés. Seul Ackermann a dû se contenter de la deuxième place.

Dès le départ de la course, quatre coureurs tentent leur chance à l'avant: le Polonais Pawel Bernas, le Serbe Dusan Rajovic, le Chypriote Andreas Miltiadis et le Roumain Emil Dima. Le quatuor compte jusque quatre minutes d'avance avant que Rajovic, Dima et Miltiadis ne laissent Bernas seul en tête.

Meurisse et Philipsen éliminés sur chute

À la fin du huitième tour, le peloton est touché par une chute impliquant de nombreux coureurs dont Xandro Meurisse et Jasper Philipsen, contraints à l'abandon.

À 50 kilomètres de l'arrivée, Pawel Bernas repart dans une échappée avec le Néerlandais David van der Poel, l'Espagnol Diego Rubio et le Portugais Rafael Guerriero. Les quatre hommes sont rejoints par Jasper Stuyven à 36 kilomètres de l'arrivée et le peloton se regroupe au moment d'aborder l'avant-dernier tour autour de Plouay.

La fin de course est animé par de nombreuses tentatives d'échappée mais le peloton y met rapidement un terme. Le Norvégien Markus Hoelgaard parvient finalement à partir seul à 11 kilomètres de l'arrivée mais il est repris dans la côte du Pont-Neuf, la dernière difficulté du jour, à 2 kilomètres de la ligne.

Nizzolo impose sa puissance dans l'arrivée en faux-plat montant de la Bretagne Classic.

La Belgique ramène deux médailles bronze de ce championnat d'Europe : Victor Campenaerts dans le chrono masculin et Ilan Van Wilder dans le contre-la-montre espoirs.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous