RTBFPasser au contenu

Ghislaine Maxwell, jet-setteuse au centre de l’affaire du pédophile Epstein

Jeffrey Epstein et Ghislaine Maxwell, en février 2000, à Mar-a-Lago, résidence de Donald Trump en Floride.
21 déc. 2021 à 12:49 - mise à jour 30 déc. 2021 à 08:422 min
Par W. Fayoumi, avec agences

L'ancienne mondaine britannique Ghislaine Maxwell a été déclarée coupable mercredi par un tribunal de New York d'une série de crimes sexuels, en particulier le plus grave : le trafic de jeunes filles mineures au bénéfice de l'ex-financier américain Jeffrey Epstein.

Ghislaine Maxwell, 60 ans, qui encourt des dizaines d'années de prison, comparaissait depuis fin novembre devant le tribunal fédéral de Manhattan, notamment pour avoir fourni des mineures à son ancien compagnon pour qu'il en abuse sexuellement de 1994 à 2004.

Poursuivie pour six chefs d'accusation de crimes sexuels, elle a été reconnue coupable pour cinq d'entre eux. "Très déçue par le verdict", son avocate Bobbi Sternheim a annoncé à la presse son intention de faire appel.


►►► Lire aussi : Affaire Epstein: début du procès pour crimes sexuels de la "rabatteuse" de Jeffrey Epstein


Après 40 heures de délibérations étalées sur cinq jours, "un jury à l'unanimité a reconnu Ghislaine Maxwell coupable de l'un des pires crimes que l'on puisse imaginer – faciliter et prendre part à l'agression sexuelle d'enfants", a tonné le procureur fédéral du tribunal de Manhattan, Damian Williams.

Il a dénoncé des "crimes perpétrés avec son partenaire et complice de toujours, Jeffrey Epstein", lequel s'est suicidé dans une prison de New York en août 2019, avant même d'être jugé pour crimes sexuels.

Sujet dans notre 13h :

La confidente accusée d’être l’organisatrice

Ghislaine Maxwell a été arrêtée par le FBI en juillet de l’année dernière, près d’un an après le décès de Jeffrey Epstein dans sa cellule de la prison de New York.

La riche héritière, membre de la jet-set, était recherchée depuis plusieurs mois, jusqu’à ce jour où la police fédérale a débarqué à Bradford, dans le New-Hampshire aux Etats-Unis, endroit où elle tentait de passer inaperçue. Ghislaine Maxwell nie tout, mais les charges contre elles sont lourdes.

Ghislaine Maxwell n’a sans doute jamais imaginé un tel "coup du sort". Fille du magnat britannique de la presse, Robert Maxwell, marié à la française, Elisabeth Meynard, elle est née en France, et possède les nationalités française, britannique et puis, plus tard, américaine. Parmi ses 8 enfants, c’est à Ghislaine que le milliardaire britannique va réserver son affection, donnant son prénom à son yacht personnel, Lady Ghislaine.

Sa vie va basculer lorsqu’elle a 30 ans. Son père, criblé de dettes, décède dans des circonstances troubles, tombant de son yacht. Elle va s’exiler aux Etats-Unis, où elle se fond dans la jet-set américaine que son père lui a appris à connaître.

La procureure de New York, Audrey Strauss, détaille à la presse les chefs d’accusations contre Ghislaine Maxwell, au lendemain de son arrestation en juillet 2020.
La procureure de New York, Audrey Strauss, détaille à la presse les chefs d’accusations contre Ghislaine Maxwell, au lendemain de son arrestation en juillet 2020. © Tous droits réservés

Son existence se déroule entre fêtes, voyages et rencontres dans le monde des célébrités et des grandes fortunes. Son audace et son caractère sans limites vont la rendre incontournable dans ce monde de privilégiés. C’est là qu’elle va rencontrer Jeffrey Epstein, milliardaire, qui, lui, cherche à intégrer ce club de riches et de stars.

Après une courte idylle, Ghislaine Maxwell deviendra son assistante et sa confidente, lui ouvrant son carnet d’adresses.

La justice américaine s’intéresse aujourd’hui particulièrement à cette période de sa vie, entre 1991 et 1997, une période pendant laquelle elle aurait organisé et participé aux frasques pédophiles de son ex-compagnon.

Sur le même sujet

23 juin 2022 à 17:59
2 min
16 févr. 2022 à 12:55
3 min

Articles recommandés pour vous