RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions

Gerpinnes: les orages interrompent la marche Sainte-Rolende

La Sainte Rolende, telle qu'elle était célébrée dans les années 50. La tradition est toujours vivace aujourd'hui.
09 juin 2014 à 07:16Temps de lecture1 min
Par Amandine Degand

Les orages qui ont balayé le pays ont provoqué d'importants dégâts, notamment à Gerpinnes, qui célébrait la marche de la Sainte-Rolende en ce lundi de Pentecôte. Vers 11 heures, des trombes d'eau se sont abattues sur les quelque 3300 marcheurs de la procession qui a dû être interrompue durant une bonne heure pour la première fois en 60 ans.

Des arbres se sont également abattus sur une buvette installée à côté du parc Saint-Adrien. Les tonnelles qui se sont par ailleurs envolées. D'autres arbres sont tombés sur la route, face à l'administration communale et sur la rue Albert Bodson, provoquant des dégâts aux voitures et arrachant des câbles électriques. Deux stands de la fête foraine ont également subi des dommages légers. On ne déplore aucun blessé.

Une tradition immuable depuis le 12e siècle

Le tour Sainte-Rolende, c'est une tradition immuable qui remonte au 12ème siècle. A cette époque, les reliques de Rolende, sainte à qui l'on attribue quelques miracles, furent placées dans une châsse.

Depuis lors, chaque année, la fameuse châsse escortée par des compagnies de militaires effectue un pèlerinage de 30 km à travers les différents villages et hameaux qui composent Gerpinnes. Un moment très fort et très attendu par la population. Cela fait 38 ans qu'Agnès participe. "C'est quelque-chose de très émouvant qui prend vraiment aux tripes", confie-t-elle, face au cortège.

"Ça commence très tôt le lundi matin. Les compagnies ne font pas toutes le périple", précise Agnès, "La châsse, elle, accompli le périple en entier, mais les compagnies vont d'une limite de village à une autre. Dans certains villages, il y a d'ailleurs plusieurs compagnies, voisines".

Outre l'aspect folklorique, la Sainte-Rolende est avant tout une fête religieuse. "Ces deux aspects sont intiment liés", explique Agnès, "et c'est certainement un point qui a compté lorsque l'UNESCO nous a délivré la reconnaissance au patrimoine immatériel".

C. Loriaux et agences

Marche de la Sainte-Rolende à Gerpinnes

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous