RTBFPasser au contenu
Rechercher

La vie du bon côté

Gérer ses troubles alimentaires par l'hypnose pour savourer la vie du bon côté !

Hypnose / auto-hypnose
25 août 2015 à 12:48 - mise à jour 25 août 2015 à 12:48Temps de lecture2 min
Par ndw

Saviez-vous qu’une personne qui ne parvient pas à prendre sa place professionnellement ou personnellement peut se mettre à manger... manger ? C'est le résultat d'une suggestion de son inconscient ! Marie-Pierre Preud’Homme, hypnothérapeute, nous a révélé comment cet outil puissant - qu'est l’hypnose -peut nous aider à gérer ces troubles alimentaires et apaiser notre inconscient !

Les troubles alimentaires sont une forme d 'auto-hypnose négative; un conditionnement que la personne induit elle-même - l'inconscient tente de trouver une solution face à un "problème", un "événement", une "situation" et met des choses en place comme l'insomnie par exemple pour ne pas être en danger au sein d'une famille conflictuelle, comme le fait de grignoter pour répondre à une situation anxiogène, ... Le trouble alimentaire est le résultat d'une tentative de solution. L'hypnose POSITIVE permet d'apaiser l'inconscient et aide à trouver une autre solution... positive ! On met d'autres comportements en place pour déguster la vie du bon côté.

Les commentaires des auditeurs...

Fabrice clame "vive l'hypnose" ! Il a connu le syndrome de l'assiette vide... L'hypnose la aidé pour la perte de poids, dès la première séance les résultats furent positifs. Il n'a plus la sensation de faim perpétuelle. Marie-Pierre Preud'Homme souligne toute l'importance d'une réponse - référence interne. On écoute ce qui s'exprime en nous, ce qui est bon pour nous, on sort du contrôle et des références extérieures.

Marine souhaiterait "canaliser" sa consommation d'alcool et pourquoi pas avec l'hypnose ? Marie-Pierre Preud'Homme invite lors de la première séance a analyser si la dépendance est physiologique => aller vers le sevrage. Oui, l'hypnose peut répondre à ces états de dépendance.

Cindy est en surpoids depuis 20 ans. Elle a enchainé bien des régimes et le tout sous le couvert de la culpabilité : "je n'ai pas de volonté". Une nutritionniste lui annonce un "trouble alimentaire"... un diagnostic qui semble la soulager. Elle souhaite du coup tenter l'hypnose. Marie-Pierre Preud'Homme souligne le fait que "ça n'a rien à voir avec la volonté - c'est bien plus profond que ça - ne pas être dans la culpabilité".

Le témoignage de Fabrice - Syndrome de l'assiette vide - Vive l' Hypnose

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Le témoignage de Marine - Aimerait Canaliser ses consommations d'alcool - tenter l'hypnose ?

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Le témoignage de Cindy - en surpoids depuis 20 ans malgré nbx régimes - tenter l'hypnose ?

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous