Football

Genk reçoit une amende pour les chants discriminatoires contre le Club Bruges

Genk reçoit une amende pour les chants discriminatoires contre le Club Bruges

© YORICK JANSENS - BELGA

21 août 2020 à 18:04Temps de lecture1 min
Par Belga News

Le conseil de discipline de l'Union belge de football (URBSFA) a infligé une amende de 1.000 euros à Genk vendredi parce que ses supporters ont scandé le chant discriminatoire "Alle boeren zijn homo's (tous les paysans sont homosexuels)" lors du match à domicile de la saison dernière contre le Club Bruges.

Les faits remontent au 1er mars. Après la mi-temps, la rencontre a failli dégénérer suite à un incident entre l'attaquant du Club Krépin Diatta et le défenseur de Genk Dries Wouters. A la 66e, les supporters limbourgeois ont entonné le chant et ce n'était pas la première fois.

Le conseil de discipline a estimé qu'une amende de 1.000 euros était appropriée, car le problème ne sera tout simplement pas résolu. La motivation fait référence à un récent arrêt de la CBAS, qui a condamné Genk à une amende pour le même chant lors de la célébration du titre de la saison 2018-2019. "Néanmoins, les mêmes faits ont été reproduits et cela démontre que les mesures prises jusqu'à présent par Genk ont été insuffisantes", a spécifié le conseil de discipline.

Articles recommandés pour vous