Jupiler Pro League

Genk maîtrise un Standard volontaire mais trop friable défensivement

Genk - Standard : 31 juillet 2022 (3-1)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

31 juil. 2022 à 05:00 - mise à jour 31 juil. 2022 à 13:23Temps de lecture2 min
Par Jérôme Jordens

Genk a disposé du Standard dans un match où les Limbourgeois ont rapidement pris l’avantage sur des erreurs liégeoises et ont ensuite géré leur avantage, se contentant de faire mal en contre-attaque. Dessers a ouvert la marque dès la 4e minute. Tresor a ensuite fait 2-0 sur un cafouillage. Dragus avait réduit l’écart avant que Dessers ne fasse 3-1 sur penalty.

Le résumé de la rencontre

El Khannouss trouve Paintsil dans le dos de la défense liégeoise. L’attaquant limbourgeois centre à ras de sol au petit rectangle où il trouve Dessers qui devance Dewaele et ouvre la marque après seulement quatre minutes.

Tresor frappe mais sa tentative est bloquée par Dessers qui traînait dans le rectangle. Tresor est encore à la récupération du ballon et trompe Bodart pour faire 2-0 (16e).

Raskin réalise une longue transversale et trouve Dragus dans le dos de Munoz. Le Roumain crochète sur son pied droit et enroule dans la lucarne et remet le Standard dans le match (25e).

Mais une minute plus tard, Dewaele commet une faute de main stupide et offre un penalty à Genk. Dessers prend le ballon et tire croisé à ras de sol. Bodart stoppe l’envoi mais son pied n’est pas sur la ligne, le penalty est donc à retirer. Dessers retente sa chance et frappe cette fois plein centre. Genk mène 3-1 (29e).

Dès la reprise, Genk passe tout proche du chaos. Sur un corner, Raskin sauve une tête de El Khannouss à même la ligne pour empêcher le 4-1.

Si les Liégeois ont montré de bonnes choses par moments en première mi-temps dans l’attitude et l’intensité, le début de deuxième mi-temps est plus compliqué. Les Rouches peinent à mettre du rythme et commettent quelques erreurs techniques.

A la 84e, Heynen commet une faute sur Amallah qui partait en contre et aurait dû hériter d’un deuxième carton jaune synonyme d’exclusion mais Bram Van Driessche ne voit pas la faute et ne siffle pas.

A la 87e, Dragus tente sa chance du gauche mais Vandevoordt est à la bonne place pour empêcher le ballon de rentrer. Sur le corner, les Liégeois réclament une faute de main de Lucumi que l’arbitre ne siffle pas. Sur le contre, les Limbourgeois touchent le poteau par Preciado.

A la suite d’une erreur de Dussenne qui est trop court pour intervenir, Munoz se présente face à Bodart et tire au premier poteau mais son envoi touche le poteau (92e).

Le Standard aura montré qu’au niveau du caractère, il était revenu sur les bons rails mais a encore commis trop d’erreurs pour pouvoir revendiquer plus. Genk confirme qu’il fera partie des équipes à suivre cette saison.

Loading...
Cyriel Dessers a donné deux buts d’avance à Genk sur penalty.
Cyriel Dessers a donné deux buts d’avance à Genk sur penalty. © Tous droits réservés

Sur le même sujet

Cyriel Dessers file officiellement à Cremonese : Genk, un club tremplin pour la Série A ?

Serie A - Football

Pro League : Gand et Saint-Trond se quittent sur un partage

Jupiler Pro League

Articles recommandés pour vous