RTBFPasser au contenu

Génération 21 : Springclean

Génération 21 : Springclean
29 sept. 2021 à 20:053 min
Par Pierre Paulus

Avec Whatever, Springclean entame un nouveau chapitre prometteur sur fond de réveil et de changement salvateur. Rencontre.

Springclean pour repartir d’une page blanche : quel nouveau chapitre avez-vous envie d’écrire ?

Cela fait bien longtemps que Geoffrey (guitare, chant, composition) écrit des chansons. Au départ de ses aventures musicales, il ne faisait que ça… Puis il y a eu toute une période de reprises. Avant d’être rattrapé par l’envie de refaire de la composition et retourner puiser dans ces chansons écrites au fil des années. Petit à petit le projet s’est mis sur pied. De rencontres en rencontres…

Très vite, une alchimie entre les musiciens (Geoffrey donc ainsi que Ben à la basse et Gilles à la batterie) s’est opérée tant sur la plan humain que musical. Sur le plan musical, où voulez-vous emmener Sprinclean ?

Le plus loin possible ! Nous sommes là pour proposer la meilleure musique possible. Bien sûr on peut parler de pop/rock, d’influences… comme Placebo, Muse ou encore Jeff Buckley. Mais ce sont surtout des rencontres autour de Geoffrey, qui a ce don pour écrire ce qu’il a dans le coeur et raconter tout ça. Après chacun s’attribue les titres comme il les entend.

Springclean ne manque pas de compos en stock (il y en a pour des heures d’écoute!) : quelle est l’actualité musicale du groupe ? Qu’est-ce qui se mijote pour les semaines et mois à venir ?

On a commencé à enregistrer des titres avant le Covid. Puis, et comme beaucoup de monde, on a souffert de cette période. À force de travailler à distance, c’était difficile de réellement avancer. On a enfin pu finaliser cinq titres, qui sont enregistrés et prêts… de même que des visuels. On n’a pas encore complètement décidé de la suite de l’histoire. On devrait sortir un nouveau single autour de la mi-novembre.

D’ici là, plongée dans le titre Whatever qui m’inspire un abandon, ou une forme de rupture, à dépasser… Quoique l’autre ou que la société nous inflige, on va se battre pour trouver les ressources pour surmonter tout ça… Une forme d’éloge de la résilience.

C’est ça, bien que l’idée soit aussi que les gens, en découvrant le texte, puissent se faire leur propre idée du message de la chanson car il y a toujours plusieurs interprétations possibles. Mais oui, c’est une chanson de résilience, de réveil, qui appelle au changement concret. Puis c’est un exutoire qui s’écoute fort. Donc à vous qui nous lisez : si vous n’avez pas bon, s’il y a des trucs qui vous énervent, mettez le truc à fond et vous allez voir, ça va vous faire un bien fou !

Loading...

Retrouvez les autres interviews ICI

Sur le même sujet

22 déc. 2021 à 21:05
5 min
08 déc. 2021 à 21:05
2 min

Articles recommandés pour vous