RTBFPasser au contenu

Generation 21

Génération 21 : L̶a̶m̶b̶e̶r̶t̶Lambert

Génération 21

LambertLambert

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Des talents inspirés par les classiques du rock et de la pop, le mercredi à 22H05 dans Underground, sur Classic 21 !

Et si on lâchait prise ? C’est l’invitation que nous envoie Samuel Lambert à travers son nouveau projet personnel baptisé " ̶L̶a̶m̶b̶e̶r̶t̶Lambert ", qui succède aux aventures collectives " Elle et Samuel " et " Ici ".

◌̶L̶a̶m̶b̶e̶r̶t̶Lambert

Ici et maintenant, Samuel dévoile un premier EP intitulé " S’en foutre " et qui fait donc la part belle, comme un fil rouge à ses compositions, à l’idée de lâcher prise : " J’ai l’impression qu’on se prend fort au sérieux vu notre réalité de condition humaine. C’est ce à quoi j’aspire… Me dégager de toute pression, quelle qu’elle soit. Après je n’y arrive pas du tout. C’est quelque chose qui reste un objectif que je décline à travers différents domaines et différentes chansons… Chanter reste un travail individuel et j’espère qu’il pourra servir aux autres ! "

Loading...

Avec " ̶L̶a̶m̶b̶e̶r̶t̶Lambert ", le travail individuel s’est rapidement muté en travail en tandem. Après avoir composé une dizaine de morceaux, avoir ressenti l’envie brûlante de les sortir de sa chambre, de les partager sur scène à un public, et après avoir tenté sans succès d’assurer lui-même les parties rythmiques, Samuel, qui apprécie croiser les registres, s’est tourné vers un artiste actif non pas dans la chanson française ou le rock, mais davantage dans le milieu du hip-hop et des musiques électroniques : " Je me suis tourné vers un beatmaker, Timothée Toussaint, pour un morceau. Il m’a renvoyé un truc super… Je me suis dit que ce serait trop bête de se passer de son talent… Je lui ai proposé de travailler sur tous les autres morceaux, ce qu’il a fait. On a sorti un premier EP en juin 2021. Comme je reste quelqu’un d’impatient, j’ai voulu réfléchir à la formule live. Là, pareil, je n’avais pas envie de me retrouver sur scène à trop de musiciens… On sait que c’est toujours un peu compliqué logistiquement. J’ai proposé à Timothée de me rejoindre sur scène, ce qu’il a aussi accepté. Ça fonctionne, on a commencé à répéter au mois de septembre 2021, il n’y a donc que quelques mois… On a eu un premier concert deux mois après à Vielsalm. Un concert-test avant notre premier vrai concert au Kultura à Liège le 15 décembre à l’occasion des 15 ans du label liégeois Honest House. "

Loading...

Prochains rendez-vous sur scène pour " ̶L̶a̶m̶b̶e̶r̶t̶Lambert " le 28 ou le 29 janvier à l’Atelier 210 pour les demi-finales du concours " Du F dans le texte ", avant d’ouvrir le concert de Michel Clou, ancien leader du groupe Diabologum, à l’Entrepôt à Arlon le vendredi 4 février. Diabologum qui, tout comme Daniel Darc ou Joy Division, compte parmi les principales influences de " ̶L̶a̶m̶b̶e̶r̶t̶Lambert ". Et c’est sans honte aucune que Samuel défend le côté minimaliste de sa musique : " Je joue de la guitare sur 2 cordes, du clavier à 2 doigts… Je n’en ai pas honte, ça rend quelque chose de direct, franc, sans trop de fioritures… C’est un côté qui définit bien le projet. La particularité du chant est ce côté slammé, décalé… Je pense et j’espère avec beaucoup d’énergie et d’émotion. "

Je pense et j’affirme que " ̶L̶a̶m̶b̶e̶r̶t̶Lambert " m’a transmis une bonne dose d’énergie et d’émotions positives. Illustration avec le titre " Danser "… Et si, après avoir lâché prise, nous dansions à présent ?

Supplément de danse avec " ̶L̶a̶m̶b̶e̶r̶t̶Lambert " en cliquant ICI

Loading...

Génération 21, le mercredi à 22H05 sur Classic 21, votre radio Rock’n’Pop.

Retrouvez les autres interviews ICI

Sur le même sujet

15 juin 2022 à 10:55
1 min
01 juin 2022 à 20:05
1 min

Articles recommandés pour vous