RTBFPasser au contenu

L'info culturelle

Gauthier d’Ydewalle explore la Noosphère, la sphère de la pensée humaine au Musée de la Photographie

Voyage au bout de la nuit, Céline
12 oct. 2021 à 20:471 min
Par Pascal Goffaux

Gauthier d’Ydewalle est un passionné de littérature. Il interprète, par l’image, des livres dont il a aimé la lecture. Il ne donne pas dans l’illustration visuelle, anecdotique, que lui suggérerait l’histoire ou le propos du livre, mais il attribue une forme aux idées suscitées par sa lecture. Il crée ainsi des images plastiques qui traduisent sa pensée.

Il explore dès lors la "noosphère", la sphère de la pensée humaine, en puisant dans un lexique d’images abstraites.

Divine Comédie, Dante
La Bible

Gauthier d’Ydewalle a une démarche de plasticien. L’œuvre est nourrie de références à l’histoire de l’abstraction géométrique et de l’art construit. Le photographe plasticien fait usage de lignes, de courbes, de plans et de formes géométriques.

Bartleby de Melville, Alcools d’Apollinaire ; Don Quichotte de Cervantes ; la Divine Comédie de Dante ; Le Chien des Baskerville de Conan Doyle ; les œuvres de Robespierre ; Hamlet de Shakespeare ; Voyage au bout de la nuit, de Céline ; le Poète et les lunatiques de Chesterton … comptent parmi ses livres de prédilection, tous genres confondus.

Gauthier d’Ydewalle au micro de Pascal Goffaux.

Gauthier d'Ydewalle, Noosphère, Musée de la Photo

Le photographe attribue une forme aux idées suscitées par la lecture d'un livre.

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

09 oct. 2021 à 22:34
2 min
08 oct. 2021 à 05:06
1 min

Articles recommandés pour vous