RTBFPasser au contenu
Rechercher

Tarmac

Gato et Booba rendent hommage à "HAÏ"TI

temporary-20191122105514
22 nov. 2019 à 14:49Temps de lecture1 min
Par Lisa Mesquita Barrios

On retrouve Booba en featuring sur le son "HAÏ" de Gato, en hommage à toutes les personnes subissant la situation désastreuse en Haïti.

Dans les années 60, la famille de Gato fuit la dictature d'Haïti et part s'installer dans le quartier de Little Haïti à Miami. Dans ce titre, on peut donc retrouver des phrases fortes et poignantes qui témoignent de la réalité de son pays d'origine. Un rap engagé et bien placé.

La crise en Haïti

Un mouvement de contestation fort divise Haïti depuis bientôt trois mois. Gato commence son premier couplet en dénonçant "les riches" d'Haïti comme les plus grands voleurs sans pour autant qu'il y ait de répercussions par la suite. Alors que comme il l'explique dans son morceau "Quand les pauvres disent qu'ils ont faim, ils prennent des coups de bâton". Il traduit la fureur d'un peuple issu d'un pays en reconstitution depuis pratiquement dix ans suite aux désastres climatiques divers ayant eu lieu sur cette partie du globe. Point duquel il parle supposément dans cette phrase : "Nos vies sont en danger et le pays s'effondre".

La haine des habitants ayant débutée suite aux pénuries d'essence n'a fait que grandir face à la hausse des prix et à la corruption générale du pays. C'est d'ailleurs pour ces raisons que Gato nous balance : "Ne viens pas me dire que ce sont les gens du ghetto qui commettent ces crimes". Il souligne les inégalités et pointe la responsabilité des autorités qui laissent mourir le peuple, "Ils font des coups d'Etat et nous donnent aussi des coups dans la tête".  La seule solution pour les Haïtiens est le départ de leur président, Jovenel Moïse.

Booba, un gars sûr

C'est sans surprise que Gato a pu compter sur Booba, son ami de longue date, pour le soutenir face à cette cause. Rappelons que nous avons pu retrouver Gato sur chacun des trois derniers albums de Booba. Ce dernier ne fait qu'appuyer les dires de Gato Da Bato dans ses refrains. Il ne nous reste qu'à espérer dans ce cas-ci, que la musique adoucisse les moeurs.

Pour finir avec une touche un peu plus joyeuse, on aurait entendu des bruits de couloir qui parlent d'une possible collab' entre Booba et Migos. Affaire à suivre...

Articles recommandés pour vous