Santé & Bien-être

Gastro-entérite : 6 huiles essentielles pour soulager les symptômes

© Getty Images

25 juin 2021 à 17:00Temps de lecture4 min
Par Nathalie De Wulf

Indigestion, intoxication, simples maux de ventre, gastro-entérite ? Il est d'ailleurs prouvé qu'un belge sur six souffre de maux de ventre chaque jour. On cherche parfois à travers les symptômes le véritable coupable de ces petits inconvénients physiques. Diarrhée, nausée, douleurs au ventre, parfois même des vomissements, des courbatures, fièvre… C’est tout le florilège des désagréments dont on se passerait volontiers mais qui fort heureusement ne sont que passagers.

Pas toujours facile du coup de détecter l'origine de ces maux. Le médecin nous aidera à identifier ce qui nous ronge, ce qui nous tombe dessus d’un coup d’un seul, parfois sans crier gare. "C’est une gastro !", si le mal est ainsi diagnostiqué, il est souvent d’origine virale et nécessite des soins pour réduire l’infection, pour limiter la déshydratation et pour calmer les douleurs intestinales.

Comment soulager une gastro-entérite avec les huiles essentielles ? La nature, notamment, nous offre bien des trésors pour rebooster notre santé. Marie-Amélie de Bernouis, Jean-Philippe Zahalka et Aude Gelli sont trois experts en aromathérapie et nous diffusent tout leur savoir et leur maîtrise des huiles essentielles pour nous sortir de cette mauvaise impasse.

Les différentes catégories d’huiles essentielles pour soulager la gastro-entérite

Getty Images

Une gastro-entérite est une inflammation de l’estomac et de l’intestin. Il en résulte souvent une diarrhée aiguë, des crampes abdominales, des nausées, des vomissements parfois même de la fièvre, des douleurs musculaires et une déshydratation. On privilégiera dès lors les huiles essentielles aux propriétés :

  1. anti-infectieuses et anti-fermentaires
  2. antispasmodiques
  3. antinauséeuses

En plus de s’hydrater correctement en buvant beaucoup d’eau, les huiles essentielles nous aideront à passer le cap en trois à cinq jours. Des symptômes à ne pas prendre à la légère cependant et particulièrement chez les nourrissons. Les huiles essentielles peuvent être toxiques, elles doivent impérativement être recommandées et dosées sous les conseils de votre médecin ou d'un spécialiste en aromathérapie. 

1. Anti-infectieuses et anti-fermentaires : la cannelle et le laurier noble

Getty Image
  • La cannelle de Chine

Elle est la reine des huiles essentielles pour la gastro. Elle a des propriétés puissantes anti-infectieuses grâce au trans-cinnamaldhéhyde qu’elle contient. Elle limitera ainsi l’infection en plus d’empêcher sa propagation.

Utilisation : Déposez 1 goutte d’huile essentielle de cannelle de Chine pure sur de la mie de pain. Avalez rapidement avec un peu d’eau 2 fois par jour, pendant 3 jours maximum.

  • Le laurier noble 

Il est très efficace pour stopper les fermentations gastro-intestinales, cette huile essentielle participe aussi à la purification du microbiote. En plus de ses vertus anti-infectieuses, l’huile essentielle de laurier noble a des propriétés antispasmodiques qui soulageront les maux de ventre.

Utilisation : déposez 2 gouttes d’huile essentielle de laurier noble pure dans du sucre, du miel ou sur un comprimé neutre. Laissez fondre en bouche 3 fois par jour durant 3 jours maximum.

2. Antispasmodiques : le basilic tropical et l'estragon

Getty Images
  • le basilic

Ces deux huiles essentielles, de basilic et d'estragon, sont les antispasmodiques de l’aromathérapie. On les utilise de façon très ponctuelle pour leur action antispasmodique neuromusculaire, grâce à leur richesse en estragol ou en méthylchavicol selon l’essence. On se débarrassera ainsi des spasmes digestifs, on estompera les crampes abdominales et même les nausées. 

Utilisation : appliquez 2 gouttes d’huile essentielle de basilic exotique dans 1 cuillère à soupe d’huile végétale de noyau d’abricot. Massez lentement votre ventre dans le sens des aiguilles d’une montre, et le bas du dos, 2 fois par jour durant 5 jours maximum.


Lire aussi : Quelles huiles végétales pour diluer les huiles essentielles ?


  • l'estragon,

En plus d'être un puissant anti-spasmodique, cette huile essentielle peut aider en cas d'affections digestives.

Utilisation : appliquez 2 gouttes d'huile essentielle d'estragon sur un comprimé neutre à avaler, trois fois par jour

Petite piqûre de rappel : ne jouez pas aux apprentis sorciers pour constituer vos synergies de soins aux huiles essentielles. Pour chaque usage, même individuel, recueillez les recommandations de spécialistes car les huiles essentielles peuvent s’avérer toxiques.

3. Anti-nauséeuses : la menthe poivrée et le citron jaune

Getty Images
  • la menthe poivrée

Ces deux huiles essentielles sont un excellent choix pour leur propriété anti-nauséeuse. La menthe poivrée est la plus recommandée en cas de gastro-entérite. Elle est plus puissante que sa congénère, l’essence au citron jaune qui est bien plus douce. La menthe poivrée requiert, pour les mêmes propriétés, de plus nombreuses précautions d’emploi. Cette huile essentielle sera aussi notre alliée de l'été car de tout bon secours pour apaiser nos douleurs en cas de piqûres d'insectes.


Lire aussi : Piqûres d'insectes : 5 huiles essentielles pour vous soulager cet été


La menthe poivrée est donc la reine des huiles essentielles contre les nausées et les spasmes intestinaux grâce au menthol et menthone qu’elle contient. 

Utilisation : prenez 1 goutte d’huile essentielle de menthe poivrée sur un sucre ou avec du miel ou sur un comprimé neutre. Laissez fondre en bouche 3 fois par jour, maximum 3 jours.

  • le citron 

C'est une essence anti-vomitive, tonique digestive. Sa douceur est due au fait que ce n'est pas une huile essentielle de nature mais une essence obtenue par expression du zeste. 

Utilisation : appliquez 2 gouttes sur un sucre, avec du miel ou sur un comprimé neutre 3 fois par jour. 

Les recommandations

Tout ce qui est issu de la nature n'est pas forcément sans danger

Des plantes sécrètent pour certaines des molécules toxiques, d’autres peuvent devenir dangereuses à travers de leur usage par voie orale, cosmétique ou encore si le bon dosage n’est pas respecté. Le produit deviendra alors nocif voire dangereux pour notre santé.

Retrouvez toutes les précautions d'usage des huiles essentielles.

Sur le même sujet

Quelles huiles végétales naturelles pour lutter contre les désagréments de l'hiver ?

Santé & Bien-être

Le pouvoir des huiles essentielles : l’ylang-ylang, une fleur apaisante et tonifiante

Santé & Bien-être

Articles recommandés pour vous