Séance VIP

“Garde alternée” : Valérie Bonneton et Isabelle Carré se partagent Didier Bourdon

© THE SEARCHERS

12 janv. 2023 à 13:52 - mise à jour 23 janv. 2023 à 15:40Temps de lecture2 min
Par Liam Debruel

Dans cette comédie, Didier Bourdon joue un homme partagé entre l’amour pour son épouse, incarnée par Valérie Bonneton, et sa maîtresse, jouée par Isabelle Carré. Face à la situation, les deux femmes décident de se le partager à tour de rôle.

Le résumé de “Garde Alternée” pourra sembler incongru pour de nombreuses personnes et pourtant, elle est inspirée du vécu de sa réalisatrice, Alexandra Leclère. Celle-ci expliquait ainsi durant la promotion du film avoir eu une histoire passionnelle avec un homme marié jusqu’à ce que sa femme tombe sur leurs messages. Ses sentiments étaient tellement intenses qu’elle a proposé de se partager son amant avec son épouse. Cela l’a donc inspiré au moment de travailler sur son film, qui suit Sandrine, mariée depuis 15 ans à son mari Jean. Quand elle découvre que ce dernier a une relation avec une autre femme, Virginie, elle la contacte pour lui proposer de prendre son mari en garde alternée.

Volonté de comédie sans tomber dans le stéréotype

Alexandra Leclère a voulu éviter que le personnage de Sandrine tombe dans le cliché de la femme trop autoritaire. Au contraire même, tant elle a cherché à créer de l’empathie pour elle :

“J’aime profondément Sandrine, spécialement dans les moments où sa stratégie va se retourner contre elle et la conduire à révéler ses failles profondes. […] Je trouve que sa naïveté la rend bouleversante.”

Valérie Bonneton a donc été motivée pour incarner ce personnage, tout comme Isabelle Carré pour celui de Virginie. Pourtant, la raison ici était pour travailler avec Didier Bourdon. En effet, elle devait jouer avec lui il y a des années dans un projet personnel pour l’ancien membre des Inconnus :

Il était alors en plein succès des Inconnus et il n’est jamais parvenu à réunir le financement pour un projet à l’évidence trop éloigné de ce qui lui valait alors un tel succès. On avait cependant eu le temps de faire des lectures chez lui, avec Stanislas Merhar et j’avais découvert l’artiste émouvant, drôle et sensible qu’il était.

Concernant le personnage de Jean, la réalisatrice voulait éviter d’en faire un séducteur et conserver une normalité dans son traitement. Cette envie de ne pas tomber dans les clichés alimente donc cette comédie au triangle amoureux voulant esquiver les stéréotypes habituels.

“Garde alternée”, le lundi 23 janvier à 20h30 sur La Une et en replay sur Auvio.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous