Regions Liège

Futur éco-quartier de Coronmeuse à Liège : trois quarts des logements déjà autorisés et en construction ont trouvé preneurs

Vue du chantier depuis le quai de Wallonie

© RTBF - Martial Giot

L’aménagement de Rives Ardentes, le futur éco-quartier de Coronmeuse à Liège, avance à grands pas et même plus vite que prévu.

Ce vendredi, autorités et développeurs du projet ont procédé à une pose symbolique de premières pierres et au dévoilement d’une plaque commémorative. Mais en fait le chantier a débuté à la mi-2021 et le gros œuvre des premiers immeubles est déjà bien entamé. On sait que le site accueillera notamment le nouveau site liégeois de l’assureur Ethias.

Frédéric Loriaux, Administrateur-Directeur de l’entreprise de construction CIT Blaton, fait le point sur l’avancée des aménagements : "Le chantier, pour le moment, avance deux fois plus vite que ce qu’on avait prévu initialement. On est occupé à faire la grosse partie des infrastructures qu’on cédera à la Ville d’ici fin de l’année prochaine et les premiers bâtiments sortent de terre. Sur 200 logements pour lesquels on dispose de permis, on a les trois quarts qui sont en cours de construction. Au niveau de la commercialisation, sur les 200 pour lesquels on dispose d’un permis, à peu près les trois quarts ont trouvé preneurs, un tiers en location, deux tiers à la vente. On attend d’ici peu le permis pour le bâtiment d’Ethias, probablement le mois prochain. Et on pourra démarrer ces travaux-là aussi.".

La plaque commémorative est dévoilée
La plaque commémorative est dévoilée © RTBF - Martial Giot

Laurent Malard, un des représentants de Néo-Légia, le consortium des développeurs, ajoute : "Ça va très vite, ça va très bien, c’est un projet qui suscite beaucoup d’engouement. Ethias, c’est un gros plus pour le projet, évidemment, puisqu’on avait 20.000 mètres carrés de bureaux à peu près sur l’ensemble du projet et qu’Ethias va avoir un immeuble d’environ 15.000 mètres carrés à l’entrée du site. Ce sont 900 collaborateurs qui vont également profiter de tout l’horeca qui va venir s’installer, le commerce de proximité, ça, c’est important.".

Laurent Malard précise aussi : "La grande majorité des aménagements sera réalisée pour la fin 2023. C’est important de le savoir. Ensuite, les immeubles vont pousser au fil des ans.". Frédéric Loriaux poursuit : "Nous avons 200.000 mètres carrés à construire, 1300 logements. La convention avec la Ville, c’était une durée de 20 ans. On pense qu’on ira un peu plus vite et qu’on devrait pouvoir faire ça en 10 à 15 ans. On ne peut pas non plus inonder le marché, il n’y aura pas preneur !".

Visuel des futurs appartements du quai de l'éco-quartier
Visuel des futurs appartements du quai de l'éco-quartier © Tous droits réservés

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous