Belgique

Funérailles : peut-on demander un devis aux pompes funèbres ?

Peut-on demander un devis pour des funérailles ? La réponse est oui.

© Getty

31 oct. 2022 à 06:54 - mise à jour 31 oct. 2022 à 12:44Temps de lecture3 min
Par Anne Poncelet

La perte d’un proche est souvent une épreuve. Qui se double d’une foule de démarches administratives. Et parmi elles, l’organisation des funérailles. Il faut se décider assez vite (entre 1 et 6 jours), se concerter éventuellement avec la famille… Et trouver un entrepreneur de pompes funèbres qui répondra aux attentes, dans un budget maîtrisé.

Un choix rationnel dans un moment d’émotion

Le tarif final peut se compter en milliers d’euros (le prix moyen des funérailles est estimé à 5000 euros) et, il n’y a pas le choix, il est obligatoire de passer par une entreprise de pompes funèbres pour une série de démarches (la mise en bière, le transport, la déclaration à la commune etc.). Mais dans ces moments où l’émotion joue un rôle central, on n’a pas toujours la force de comparer, de négocier, comme on le ferait avec un autre service. Il est fréquent de se tourner vers le plus proche ou celui auquel la famille ou le quartier a toujours fait appel.

Et pourtant…

Oui, on peut demander un devis lors d’un décès

Dans le secteur, les prix sont libres et chaque entrepreneur peut donc organiser sa tarification comme il le souhaite, proposer des forfaits, des prestations spécifiques, des ristournes sur les prix affichés. " C’est toujours mieux de demander un devis, appuie Jean Geeirickx, le président de FUNEWAL, la fédération wallonne du funéraire. Certes, c’est un constat un peu froid, mais c’est normal de comparer. C’est ce qu’on fait d’habitude, pour d’autres services. Alors pourquoi pas pour la prise en charge d’un défunt ? "C’est mieux de dire : 'voilà mon budget', que de ne pas pouvoir assumer. Les gens sont plus hardis, et c’est très bien comme ça".

Une pratique récente mais en hausse

Avant ça n’arrivait jamais ", commente David Weise, des pompes funèbres Germay, une entreprise familiale et indépendante liégeoise. Aujourd’hui, c’est de plus en plus, je reçois plusieurs demandes de devis par semaine, même si ce n’est pas encore une pratique très répandue. "Difficile de chiffrer mais je pense que ça représente 10% des demandes", poursuit David Weise.

Des devis pour des personnes qui préparent leurs propres funérailles.

" Les devis, c’est plus fréquent qu’avant, confirme l’employé d’une entreprise verviétoise. Et ces demandes émanent souvent de personnes qui préparent leurs propres funérailles, qui ne veulent pas laisser ça à leurs proches. On constate d’ailleurs plus de demandes lors de la période de la Toussaint parce que les gens en parlent plus facilement entre eux. "

Des forfaits "low cost", conséquence de la crise sanitaire et économique

Après deux années de crise sanitaire, doublées de la crise économique, on constate de nouvelles demandes. "Nous proposons aujourd’hui un forfait de base, qui est de plus en plus demandé, explique David Weise. Alors que, il y a encore trois ans, ce n’était pas le cas."

Pour certaines familles, le prix qui est ce qui vient en premier : pas de visites, un rendez-vous directement au cimetière ou au crématorium. De façon générale, il y a aussi moins de jours de visites au funérarium. Avant le covid, on ne réfléchissait pas pour 3 voire 4 jours de visites. Aujourd’hui, avec deux jours, c’est bien."

"C’est pareil pour les réceptions, elles sont plus petites qu’avant", complète notre interlocuteur verviétois.

Les visites et les réceptions, voilà deux postes qui peuvent influencer le budget et sur lesquels le client peut faire un choix, contrairement aux frais liés à l’incinération ou l’inhumation.

De nombreuses entreprises de pompes funèbres proposent des devis par mail et des sites souvent bien faits, mais un contact direct est toujours mieux. "L’aspect humain du métier, c’est fondamental", plaide Jean Geeirickx, le président de la Fédération wallonne du funéraire, lui qui a aussi fait toute sa carrière dans l’entreprise familiale hennuyère. "Je me méfie de ceux qui disent, mettez-moi ce que vous avez de plus beaux, sans parler d’argent.

Un devis, c’est mieux pour le client et pour l’entrepreneur.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous