RTBFPasser au contenu

Scène - Théâtre

Frontera au Théâtre des 4 Mains en coproduction avec le projet Cryotopsie

Photo d’illustration du projet " Frontera".
14 déc. 2021 à 15:102 min
Par Ségolène Misselyn

Le projet "Frontera" est un spectacle né d’une rencontre avec Mohammed Al Mafrachi, un demandeur d’asile irakien. Cet homme de 35 ans, arrivé d’Irak en Belgique il y a 7 ans, a gardé son énergie vitale malgré les nombreux obstacles auxquels il a dû faire face. Aujourd’hui, Mohammed parle à la fois le français et le néerlandais. Par la découverte du théâtre, en atelier d’abord, puis en tant que professionnel, il a trouvé un sens à sa vie, même sans papiers.

Cette rencontre enrichissante a suscité une réflexion sur l’injustice que peuvent subir les demandeurs d’asile et les situations absurdes dans lesquelles ces personnes se retrouvent. Rassemblant autour de lui sur le plateau trois comédien·ne·s belges venant des deux côtés de notre frontière linguistique, nous aborderons par le théâtre d’objets la question des frontières, leur origine, et la folie de leur déploiement dans le monde de 2021. Nous qui passons des frontières sans même y penser, réalisons-nous l’injustice que cela représente pour d’autres qui y meurent chaque jour ?

Photo d’illustration du projet "Frontera".
Photo d’illustration du projet "Frontera". Alexandre Drouet.

Avec humour, naviguant entre univers décalé et réalisme, le spectacle tente de dépeindre le système mondial actuel tout en racontant, de manière détournée et collective, l’histoire de Mohammed. Le spectacle se veut humaniste : n’amenant ni solutions ni messages, il a pour but d’éveiller le jeune public à une réflexion sur l’essence même des frontières.

L’intérêt d’un tel spectacle ? Sensibiliser et conscientiser le jeune public sur sa capacité à sortir les "migrants" de leur anonymat en les rencontrant et en leur donnant ainsi un visage et une voix. Cette pièce est l’occasion de montrer à la jeunesse que ces personnes peuvent s’intégrer et être porteuses pour notre société.

En plus d’amener les enfants à se poser des questions sur les frontières et ce qu’elles représentent, le spectacle est aussi l’occasion pour les enfants belges d’origines diverses de voir sur un plateau de théâtre des comédien·ne·s issu·e·s de la diversité, des personnes d’origine arabe ou africaine, prêt·e·s à témoigner de leur parcours.

Distribution :
Écriture : Alexandre Drouet – Interprètes : Mohammed Al Mafrachi, Louison de Leu, Gloria Boateng, Jérôme Poncin – Scénographie : Rachel Lesteven avec l’aide de Noémie Warion et Marie Kersten – Constructions : François De Myttenaere – Création des éclairages et régie : François De Myttenaere – Musiques originales : David Mendez

Avec le soutien des Centres culturels de Braine l’Alleud et de Beauvechain, ainsi que de Shelter Prod, Tax Shelter.be, ING et le Tax Shelter du Gouvernement Fédéral Belge

Infos pratiques

Représentations : 103 rue Longue, 1320 Beauvechain (La Bruyère)
Prix des places aux 4 Mains 
: Enfants (moins de 14 ans) : 8 € – Adultes 11 € – Art.27 1,25 €


Réservations : au Centre culturel de Beauvechain : 010/86.64.04 – https://lecentreculturel.be/

Sur le même sujet

10 déc. 2021 à 19:14
1 min
10 déc. 2021 à 09:21
1 min

Articles recommandés pour vous