Championnats Européens

Frédéric Xhonneux sur les contre-performances de Thiam en heptathlon : « ce sera vite oublié une fois la médaille autour du cou »

Le débrief de Frédéric Xhonneux sur la deuxième journée de l'heptathlon avant le 800m

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Notre consultant en athlétisme débriefe la matinée de cette deuxième journée d’heptathlon. Les performances mi-figue mi-raisin de la double championne olympique au saut en longueur, puis au lancer du javelot, n’inquiètent pas outre mesure Frédéric Xhonneux. L’or semble immanquable pour Nafissatou tandis que Noor Vidts peut encore rêver d'une médaille elle aussi.

Frédéric Xhonneux revient sur la matinée compliquée vécue par Thiam. Un saut en longueur à 6.08m, soit son moins bon résultat depuis 2013, puis un lancer du javelot timide à 48.89m (record personnel à 59.32m). Une matinée qui contraste avec sa première journée au top : "rien n’est jamais acquis, il faut toujours se remettre en question et rester vigilant. Nafi n’a pas réussi à répondre aux attentes de la première journée extraordinaire. Sur la longueur, elle s’est un peu cherchée, elle était loin de la planche avec des sauts mordus. Pour le javelot, elle était en panne de sensations, du coup on n’a pas vu une grande Nafi aujourd’hui.", explique Xhonneux. 

Sans doute un peu de décompression avec son avance glanée après l’excellente journée d’hier et l’abandon d’Anouk Vetter, la vice-championne du monde et rivale la plus féroce de la Namuroise. "En longueur, il y avait de la bonne volonté mais un manque de réussite. La décompression peut aussi s’expliquer sur le javelot même si en tant que grande professionnelle, je ne doute pas qu’elle ait donné le meilleur d’elle-même. Vu que Vetter venait d’abandonner et qu’elle a vu qu’elle avait une grosse marge, c’est possible qu’elle ait un peu baissé la pression. Du coup, elle n’a pas atteint le niveau attendu.", détaille Xhonneux au micro de Vincent Langendries avant de conclure : "après ses deux contre-performances, on est un peu déçus pour elle parce qu’elle avait envie de faire un gros total et qu’elle était bien partie. Je pense que ce sera bien vite oublié une fois la médaille autour du cou."

L’or inévitable, le bronze envisageable

Si la médaille d’or de Thiam semble, sauf scénario hollywoodien, être dans la poche, Noor Vidts pourrait aussi créer la surprise ce soir au bout du 800m décisif où elle excelle. Une double médaille ? L’ancien décathlonien veut y croire : "c’est tout à fait envisageable, Nafi a une avance vraiment considérable sur ses poursuivantes hormis une catastrophe, une chute, une crampe, elle ne peut plus être rattrapée. Par contre, Noor va devoir batailler parce qu’elles sont trois pour deux places. Ce n’est pas gagné, mais elle est en bonne forme, elle a l’envie. Elle est dans la position d’outsider. Il faudra bien courir et espérer un petit faux pas de ses adversaires."

On croise les doigts. Le 800m de Nafissatou Thiam et Noor Vidts se déroulera à 21h55 dans le stade munichois. 

Sur le même sujet

Championnats européens : revivez le podium de Nafi Thiam à l’heptathlon

Championnats Européens

Articles recommandés pour vous