Championnats Européens

Fred Xhonneux : "Un podium avec deux Belges à l’heptathlon est possible"

Thiam et Vidts peuvent viser un podium commun.

© BELGA

17 août 2022 à 13:51 - mise à jour 17 août 2022 à 18:36Temps de lecture2 min
Par Raphaël Deby

Première Nafi Thiam. Deuxième Noor Vidts. La Belgique peut être très optimiste après les performances de ses deux athlètes lors des deux premières épreuves de l’heptathlon lors des championnats européens de Munich. Au micro de Vincent Langendries, notre consultant Frédéric Xhonneux a évoqué ce début de compétition très encourageant.

Que vous inspire le début d’heptathlon de Nafi Thiam ?

De l’admiration et de l’émerveillement de la voir autant épanouie dans ce qu’elle fait avec un plaisir aussi incroyable en hauteur. De la voir rayonner en passant à 1m98 après avoir été brillante sur les haies, on s’est complètement rassurés sur son état de forme dans l’enchaînement des Mondiaux et de l’Euro.

Est-ce que le fait d’être complètement libéré après son titre mondial peut lui permettre de battre le record d’Europe ?

C’est très difficile à dire car il reste encore beaucoup de choses à faire. En tout cas, elle est sur les bons temps de passage pour faire un bon total. On verra ce que cela donnera. Le fait qu’elle n’ait pas la pression fait qu’elle est complètement libérée, elle prend du plaisir, c’est du bonus. En athlétisme, le bonheur précède la performance. Tout se passe bien pour l’instant, il faut essayer de rester dans cette spirale positive.

Son record personnel est de 7013 points à 19 du record d’Europe. Pour l’instant, elle est exactement au même stade que lors de son record personnel. Tout se passe bien.

Oui et il faut en profiter parce qu’on ne sait pas ce qu’il va se passer dans sa carrière. Elle n’aura peut-être pas encore autant d’opportunités pareilles. Il fait bon, les conditions sont bonnes, il y a de l’opposition mais pas trop. Elle n’a donc pas ce stress d’être trop titillée par les autres, il y a de l’ambiance dans le stade donc tout est réuni pour être performante. Maintenant, il faut être réaliste et concrétiser dans chaque épreuve en étant à chaque fois à son meilleur niveau. À ce moment-là, un gros total sera accessible.

Avec les performances de Noor Vidts, deux Belges sur le podium, c’est évidemment possible.

Tout à fait, elles sont vraiment bien parties alors que leurs adversaires pour le podium ont déjà perdu une bonne centaine de points par rapport à leurs références. C’est bien engagé mais un heptathlon est long, il reste cinq épreuves, donc cinq manières de prendre des points mais aussi d’en perdre.

Le reste de ces épreuves sera à suivre ce mercredi soir sur Tipik et sur notre site.

Articles recommandés pour vous