Monde

François Hollande ne se présentera pas aux élections présidentielles de 2017

Selon son entourage, François Hollande s'exprimera en direct de l'Elysée ce jeudi à 20H.

© LIONEL BONAVENTURE - AFP

01 déc. 2016 à 18:49 - mise à jour 01 déc. 2016 à 19:32Temps de lecture1 min
Par RTBF avec agences

Le président de la République française François Hollande a annoncé jeudi soir, depuis les bureaux de l'Elysée, qu'il n'était pas candidat à un second mandat présidentiel. "J'ai décidé de ne pas être candidat", a-t-il déclaré, souhaitant éviter que la gauche ne se divise davantage avant ce scrutin. François Hollande demande à tous les progressistes de se réunir.

Le chef de l'Etat, dont la décision était attendue depuis des semaines par une majorité socialiste divisée. "Aujourd'hui je suis conscient des risques que ferait courir une démarche, la mienne, qui ne rassemblerait pas largement autour d'elle, aussi j'ai décidé de ne pas être candidat à l'élection présidentielle", a-t-il déclaré. C'est une première historique, jamais un président français en exercice n'avait renoncé à se présenter une seconde fois. 

De fortes oppositions dans son propre camp

Elu en 2012 face à Nicolas Sarkozy, François Hollande, 62 ans, faisait face à des sondages particulièrement défavorables. Et l'incertitude autour de sa décision de se représenter ou pas avait suscité plusieurs candidatures alternatives à gauche. Le président socialiste avait rencontré ces derniers mois de fortes oppositions dans son propre camp, en particulier début 2016 autour d'un projet de réforme du code du travail, qui a jeté des milliers de manifestants dans les rues. Son mandat, marqué par plusieurs opérations militaires extérieures (Mali, Centrafrique, Irak, Syrie), fut aussi celui des pires attentats commis en France depuis la Libération (238 morts): Charlie Hebdo, 13 novembre 2015 à Paris et Saint-Denis, Nice le 14 juillet dernier.

Devenu très impopulaire, avec moins de 10% s'intentions de vote (pour le premier tour), François Hollande passe le flambeau de la candidature de gauche à d'autres. Manuel Valls, Premier ministre en fonction se présentera certainement aux primaires de gauche, pour y affronter, notamment Arnaud Montebourg et Benoît Hamon, anciens ministres de l'économie pour l'un et de Education nationale pour l'autre. 


 

-
- DIARMID COURREGES - AFP

REPLAY. François Hollande : "J'ai décidé de ne pas être candidat à l'élection présidentielle"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement