RTBFPasser au contenu

Musique - Festivals

Francofolies de Spa: Julien Doré et M pour un vendredi funky...

Julien Doré aux Francos 2014

Nous voilà donc repartis pour le marathon francophile de l'année ! Venir à Spa, c'est toujours un énorme plaisir et nous sommes donc un peu frustrés d'avoir loupé le début de la fête. Car, en effet, cette nouvelle édition a déjà démarré mercredi soir avec la venue ultra attendue de Stromae. Avant d'enchaîner ce jeudi avec l'ouverture du village Francofou qui a applaudi des valeurs sûres comme Gaëtan Roussel, Renan Luce ou l'excellent groupe belge MLCD.

À partir de ce vendredi, on se plonge donc pour 4 jours dans l'ambiance chaude offerte par un soleil radieux qui, lui aussi, retrouve ses très bonnes habitudes de l'année dernière. Après plusieurs années de pluie, on ne s'en plaindra pas!

Faire le deuil du dôme...

 

Excité donc, mais aussi un poil circonspect par une programmation qui, sur le papier, nous semble moins palpitante que les autres années. Certes, il n'y a plus que trois soirées sur la place de l'hôtel de ville (celle de ce soir est d'ailleurs la seule qui nous fait envie), mais c'est surtout la disparition du dôme qui nous chagrine . C'était notre endroit préféré, un lieu assis, pas toujours calme mais toujours à l'écart de la grosse agitation et qui permettait de déguster de la chanson en plein air, dans les meilleures conditions possibles. Une alternative que nous allons sans doute regretter. Signe des temps, la scène dédiée aux musiques électroniques trouve, elle, désormais place à l'intérieur du village et propose un menu particulièrement copieux.

 

Notons aussi au rayon des nouveautés, une belle valorisation des Vitrines des Francos qui accueilleront, un peu partout dans la ville, des artistes parfois confirmés, ainsi que le concours Franc'Off. Par exemple, il n'y a qu'à Spa que l'on peut se retrouver sous le cagnard, pieds nus, à se désaltérer aux abords d'une terrasse en écoutant du métal à l'heure du goûter! Les vociférations hurlantes de Bagdad Rodéo furent aussi énergisantes qu'inattendues!

 

Je suis un missionnaire de la drague, je l'avoue!

 

Ce soir, c'est la soirée des chouchous: Julien Doré d'abord, qui a retourné les nombreux fans qui étaient déjà devant la scène Rapsat vers 19h sous une chaleur encore difficilement supportable. Une ambiance qu'il n'a pas hésité à maintenir à bonne température, grâce à un set très groovy, emmenée par une section rythmique impeccable. Sa musique est définitivement devenue aussi sexy que lui. Vraiment on adore ce mec qui transpire le talent et l'on pourrait s'écrier comme les nombreuses demoiselles:, Kiss me forever Julien! 

 

Grand Corps Malade ensuite, dont on ne verra que des bribes de concerts sur écran. L'emplacement réservé aux personnes handicapées a été rapidement sold out. Une belle récompense pour l'équipe qui œuvre depuis longtemps pour faire de ce festival un des plus accessible.

 

Sur l'autre scène, le retour des Girls in Hawaii est émouvant. Sur Misses, on ne peut s'empêcher de penser à Denis qui les accompagnait ici même il y a 5 ans. Leur concert dégage quelque chose de très puissant. On n'est un peu décentré, et donc aussi déconcentré par les gens qui papotent, mais que ce groupe est bon en live! Ils profitent visiblement à fond de quelques festivals avant de se lancer dans la tournée acoustique prévue cette automne, mmmh!

 

M enfin qui a mis la place de l'Hôtel de Ville à ses pieds avec une prestation de toute beauté. Un light show simple mais très stylé, déclinant à l'envie sa lettre fétiche, et une bataille musicale ininterrompue avec ses deux comparses multi-instrumentistes. Un régal qui repasse ses 5 albums en revue en injectant quelques samples de génie, nous rappelant aux bons souvenirs de MC Hammer ou de Rage Against The Machine. En rappel, on ajoute deux cuivres pour un Machistador dantesque qui emporte ce qui nous reste d'énergie après cette première journée bien chaude!

 

Ce samedi, Les innocents font leur retour, on a hâte! A demain...

 

François Colinet

Sur le même sujet

23 août 2015 à 12:11
3 min
11 déc. 2014 à 12:26
2 min

Articles recommandés pour vous