France: près de 50 procédures judiciaires pour apologie du terrorisme

La plus médiatisée de ces procédures judiciaires est sans aucun doute celle de l'humoriste controversé Dieudonné.

© MATTHIEU ALEXANDRE - BELGAIMAGE

15 janv. 2015 à 07:41Temps de lecture1 min
Par RTBF

Ces dernières heures, plusieurs condamnations sont tombées. Et la justice cogne fort. Par exemple, pour un trentenaire arrêté en état d’ivresse après un accident de voiture à Valenciennes. Quatre ans de prison ferme pour avoir fait l’apologie du terrorisme. À Toulouse, ce sera une peine de 10 mois derrière les barreaux pour un jeune homme qui a crié sa solidarité avec les assassins. À Nantes, une adolescente de 14 ans pourrait être poursuivie pour avoir menacé des contrôleurs dans le tram en leur disant "On est les sœurs Kouachi, on va sortir les kalachnikovs".

La justice française durcit le ton. Et ce n’est pas un hasard. Elle suit à la lettre les consignes de la ministre française de la Justice. En début de semaine, Christiane Taubira a en effet envoyé une circulaire aux parquets. Elle leur demande la plus grande fermeté contre les actes antisémites et anti-musulmans et leur apologie. Des actes qui se sont multipliés ces derniers jours. Des lieux de culte musulmans ont été attaqués. Du simple tag aux incendies dans des mosquées.

Aline Wavreille

Recevez une fois par jour l'essentiel de l'info

Chaque matin vers 10h (du lundi au vendredi), recevez un condensé des principaux titres de la rédaction web de la RTBF. Et en cas d’événement majeur, soyez les premiers informés par nos newsletters flash.

Sur le même sujet

Le MR veut une loi pour ériger en infraction l'apologie du terrorisme

Belgique

Ahmed, 8 ans, entendu par la police pour "apologie du terrorisme"

Articles recommandés pour vous