RTBFPasser au contenu

Monde

France: l'ex-dignitaire libyen Saleh sera arrêté "dès qu'il sera découvert"

France: l'ex-dignitaire libyen Saleh sera arrêté "dès qu'il sera découvert"
04 mai 2012 à 19:44 - mise à jour 04 mai 2012 à 19:491 min
Par Belga News

"Il a une autorisation de séjour provisoire en France puisque que son épouse est française et comme il est l'objet d'un mandat de recherche, dès qu'il sera découvert, il sera interpellé et donné à la justice", a assuré le ministre.

Interrogé sur le fait que Bachir Saleh avait été photographié et interviewé mercredi en plein centre de Paris par Paris Match, Claude Guéant a répondu : "Je ne suis pas au courant".

Le nom de Bachir Saleh est cité par le site d'information Mediapart, qui l'accuse d'avoir joué un rôle dans un projet allégué de financement libyen de la campagne de Nicolas Sarkozy pour l'élection présidentielle de 2007.

Par la voix de son avocat, Bachir Saleh, ancien président d'un fonds d'investissement libyen en Afrique, a démenti avoir été le destinataire d'une note promettant ce financement allégué. Nicolas Sarkozy a porté plainte pour faux et diffusion de fausses nouvelles.

Sur France 24 et RFI, Claude Guéant a réfuté toute exfiltration de M. Saleh par les services français après la chute de Mouammar Kadhafi: "M. Saleh, je ne sais pas ce qu'il fait en France. Il est arrivé en France, je ne sais pas par quels moyens, mais il n'a pas été exfiltré par les services français".

Belga

Articles recommandés pour vous