RTBFPasser au contenu
Rechercher

Monde Europe

France : enquête après des soupçons de violences policières sur des migrants

Image d’illustration : Des migrants essaient de monter dans un camion pour tenter d’embarquer sur un ferry pour la Grande-Bretagne, sur l’autoroute A16 près de Calais, dans le nord de la France, le 17 décembre 2020.
08 sept. 2022 à 10:15Temps de lecture1 min
Par Belga

La justice française a ouvert une enquête pour "d'éventuelles violences commises par personnes dépositaires de l'autorité publique" en août à Calais (nord), après un signalement, par des associations, de violences policières sur des migrants cherchant à rallier l'Angleterre.

Le procureur de Boulogne-sur-Mer (nord), Guirec Le Bras, a expliqué jeudi à l'AFP avoir "saisi l'Inspection générale de la police nationale" pour enquêter sur les faits signalés, en précisant que les investigations "commençaient".

Les faits présumés, qui remontent à la nuit du 22 au 23 août, sont relatés dans un communiqué de Human Rights Observers (HRO), un projet soutenu par les associations Auberge des Migrants et Utopia 56.

Les victimes ont rapporté à ces associations qu'un groupe de migrants, originaires d'Érythrée, s'était rendu ce soir-là "sur le parking d'une station-service de Calais afin d'essayer de monter dans un camion avec l'espoir de rejoindre le Royaume-Uni". 

Une fois sur place, "à la vue d'un camion de CRS (un corps spécialisé de la police nationale, NDLR), une partie du groupe" a fait demi-tour "et seules deux personnes âgées de 18 ans" sont restées.

Selon leur témoignage, les CRS leur auraient alors porté des "coups au visage" et, alors qu'elles étaient à terre, "environ sept CRS" leur auraient "donné de nombreux coups de pieds au sol", selon le communiqué des associations. "Les CRS sont repartis en riant, laissant les deux personnes blessées au sol", ont-elles ajouté. 

Contactés, les pompiers ont transporté l'une des victimes à l'hôpital. Le certificat médical établi par un médecin "fait état de saignements et d'une déviation de l'arête nasale (fracture), de douleurs à la palpation thoracique, ainsi que de douleurs scrotales", ont-elles précisé.

Sur le même thème : JT du 24/11/2021

Manche : Naufrage mortel d un bateau de migrants au large de Calais

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Le nombre de traversées illégales de la Manche dépasse déjà le total de 2021

Monde

Royaume-Uni : près de 1000 migrants traversent la Manche en une journée

Monde Europe

Articles recommandés pour vous