RTBFPasser au contenu

Scène - Accueil

Fran Kourouma porte la voix des migrants sur scène en racontant le récit de sa traversée : de Conakry à Bruxelles

Fran Kourouma porte la voix des migrants sur scène en racontant le récit de sa traversée : de Conakry à Bruxelles
Loading...

En octobre 2020, nous vous parlions d’un livre témoignage qui nous avait bouleversé : "Notre soleil – par les côtes du Maghreb" écrit par Fran Kourouma, jeune Guinéen qui a tout quitté dans l’espoir d’une vie meilleure lorsqu’il avait 20 ans à peine. Aujourd’hui, Fran continue de raconter son histoire et les horreurs qu’il a vécues pendant plus d’un an de voyage mais cette fois, il le fait sur scène.

Point de départ : Conakry, destination : Bruxelles… Entre les deux : Fran Kourouma a vécu l’enfer. A commencer par l’horrible traversée du désert d’Agadez, l’enfer libyen où il sera emprisonné et torturé, l’Italie où il passera de centre d’accueil en centre d’accueil, et enfin la Belgique où il découvre avec effroi la réalité du "Petit Château". Son histoire, Fran l’a d’abord écrite sur son smartphone, une sorte d’exutoire qui lui a permis d’extérioriser ses peines et souffrances. Ce récit poignant s’est transformé en un livre et est aujourd’hui devenu une pièce jouée au Théatre des Riches-Claires. A la sortie de son livre, Fran nous confiait pourquoi c’est important pour lui de partager son récit : "On a l’impression que c’est facile de faire la traversée, qu’il suffit de monter dans un bateau. En Afrique on a l’impression que l’Europe c’est un eldorado mais il y a beaucoup de désillusions et ça ne se passe généralement pas comme on le pense."

C’est la première fois que Fran Kourouma monte sur scène. Il n’a pas besoin d’être comédien professionnel pour raconter son histoire puisque ce récit de traversée, il le connaît par cœur, il est ancré dans sa chaire et Fran le raconte avec ses tripes. Tour à tour, Fran Kourouma se glisse dans la peau de ses compagnons de voyage ou de ses tortionnaires. Seule une voix off, jouée par Babatida Sadjo qui incarne la voix de sa mère, l’accompagne durant les 50 minutes de représentation. Au début du spectacle on l’entend inquiète, supplier son fils de rester. "Aujourd’hui ma mère est très fière de moi. Quand le livre a été publié, je lui ai envoyé un exemplaire, elle l’a montré à tout le monde au village. Maintenant je monte sur scène, c’est encore plus incroyable !" confie Fran aux spectateurs lors du bord scène en fin de représentation.

Dans la salle, l’émotion est palpable. Chaque soir, Fran Kourouma et Sandra Raco prennent le temps de répondre aux questions des spectateurs pour aider à digérer et désamorcer la quantité d’informations qui nous a été donnée. "Quand on m’a demandé si je voulais monter sur scène pour raconter mon histoire j’ai d’abord cru à une blague, je me suis dit 'mais ils sont fous !'. Sandra elle, y a tout de suite cru." Sandra Raco est un pilier important de la vie de Fran. C’est elle qui l’a aidé à écrire le livre et à mettre son histoire en scène. Ils partagent une belle complicité, l’échange avec le public est riche et sans langue de bois.

Les spectateurs sont nombreux à prendre la parole juste pour remercier Fran et saluer son courage de partager avec nous son récit. D’autres en profitent pour partager des témoignages, notamment une dame, bénévole et accueillante de migrants via la Plateforme Citoyenne : "Merci pour ton témoignage, il est précieux, car j’ai rencontré beaucoup de migrants mais très peu parlent ouvertement de ce qu’ils ont vécu lors de la traversée. On se doute de certaines choses évidemment mais c’est la première fois que j’entends un tel récit aussi détaillé et sincère." A son tour, Fran remercie cette dame pour le temps, l’énergie et l’amour qu’elle donne aux migrants comme lui : "C’est grâce aux 'belles personnes' qui ont croisé mon chemin que je suis là aujourd’hui. Sans elles, j’étais perdu. On ne se rend pas compte de l’importance d’une main tendue lorsque l’on est dans notre situation." Le spectacle se termine d’ailleurs par ces mots : "Si j’avais su…"

"Notre soleil" est à voir:

Au théâtre des Riches-Claires jusqu’au 02 avril

Théâtre Jardin Passion du 12 au 16 avril 2022

Théâtre de la Valette du 21 au 24 avril, du 27 au 1er mai, du 5 au 8 mai 2022

Festival de Stavelot 8 juillet 2022

C’est une pièce qui vous mettra sans aucun doute une claque bien nécessaire.

Le témoignage de Fran Kourouma est aussi toujours disponible en livre aux Editions Samsa.

Ecriture et interprétation : Fran Kourouma
Adaptation et mise en scène : Sandra Raco
Voix off : Babetida Sadjo
Création lumières : Jérôme Dejean
Création sonore : Laurent Beumier
Aide à la scénographie : Léa Gardin

Sur le même sujet

25 mars 2022 à 20:28
1 min
11 mars 2022 à 09:57
4 min

Articles recommandés pour vous