RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Bruxelles

Forest: verra-t-on bientôt naître un nouvel espace naturel à côté du Wiels ?

Une mare s’est créée et au fil des années, c’est tout un écosystème qui s’est développé.
09 août 2019 à 10:19Temps de lecture1 min
Par Zoé Fauville

Va-t-on développer un nouvel espace naturel ou un parc juste à côté du Wiels, le centre d’art contemporain de Forest ? C’est en tout cas la volonté d’un groupe d’habitants du quartier. Il y a 10 ans, suite à une fuite de la nappe phréatique, une mare s’est créée sur un terrain proche du centre d’art contemporain et au fil des années, c’est tout un écosystème qui s’est développé à cet endroit.

"On pourrait développer un projet scientifique et visionnaire au niveau urbain, plutôt qu’un énième projet qui ne profitera qu’aux promoteurs."
"On pourrait développer un projet scientifique et visionnaire au niveau urbain, plutôt qu’un énième projet qui ne profitera qu’aux promoteurs." Geneviève Kinet

Mais le lieu n’est pas encore protégé et il est toujours à la merci de nouveaux projets immobiliers. Avec d’autres habitants du quartier, Geneviève Kinet voudrait que la commune sauvegarde cet espace, elle évoque les différents projets qui pourraient se développer sur le site :

"On pourrait y développer un projet scientifique et visionnaire au niveau urbain, plutôt qu’un énième projet qui ne profitera qu’aux promoteurs."

Ce que les habitants attendent avant tout des autorités c’est la reconnaissance du plan d’eau en tant que tel :

" Actuellement il n’apparaît pas dans l’atlas des zones humides de la région, et cela est problématique car pour le moment il n’est toujours qu’une inondation, une fuite née suite à un accident pendant les travaux de fondations d’un projet abandonné en 2008."

Tous les dimanches après-midi des bénévoles organisent une "crade party", pour nettoyer et entretenir ce nouveau petit coin de nature en pleine ville.
Tous les dimanches après-midi des bénévoles organisent une "crade party", pour nettoyer et entretenir ce nouveau petit coin de nature en pleine ville. Geneviève Kinet

En attendant les décisions administratives, un groupe d’habitants s’emploie à préserver le nouveau marais. Tous les dimanches après-midi une "crade party", est organisée au cours de laquelle des bénévoles nettoient et entretiennent ce nouveau petit coin de nature en pleine ville.

Sur le même sujet

La Wallonie débloque cinq millions d'euros pour valoriser quatre espaces naturels remarquables

Actualités locales

Articles recommandés pour vous