RTBFPasser au contenu

Societe

Forest National veut croire en son avenir

13 janv. 2009 à 21:241 min
Par Belga/RTBF

L'espace VIP, composé auparavant de 24 loges de 12 places, se compose désormais d'un grand salon au design rouge tout nouveau et plus convivial. "Plus pratique pour les grands groupes ou pour parler affaires", a poursuivi le directeur général de la salle de concert. "Forest National a un passé glorieux, un présent bien ancré et surtout un avenir", a-t-il ajouté.

Ce discours tranche avec les rumeurs de fermeture et de déménagement qui ont longtemps plané sur la salle. "Ces rumeurs n'ont plus lieu d'être", d'après Daniel Bey. "Nous avons ici tous les outils pour réduire les nuisances liées à la salle. Il serait de plus insensé de vouloir supprimer une salle d'une capacité de 8.500 places dans la capitale du pays."

Si la capacité de Forest National reste bien inférieure à celle du Sportpaleis d'Anvers, la majorité des spectacles nécessitent, selon M. Bey, une taille intermédiaire entre celle du Cirque Royal et celle du Sportpaleis. "Nous sommes l'Olympia du rock", s'est-il exclamé, ajoutant que la famille Allaert, actionnaire de la salle, continuait résolument de croire en son avenir.

"Depuis 3 ans, Forest National prend un nouveau départ avec une modernisation constante de ses infrastructures et une amélioration de la sécurité", a-t-il encore dit. L'ouverture du nouvel espace VIP n'est que le premier d'une longue série de grands projets que la salle ambitionne de réaliser, a conclu le Directeur Général.

 

(Belga)

Articles recommandés pour vous