RTBFPasser au contenu

Footgate

Footgate : "On prenait Duchâtelet pour un fou, mais sans tricherie le Standard aurait pu être champion en 2014"

Julien De Sart choqué par le Footgate : "On prenait Duchâtelet pour un fou, mais sans tricherie le Standard aurait pu être champion en 2011"

Footgate

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le Gril au micro d’Erik Libois, Julien De Sart (La Gantoise) a accepté de répondre à quelques questions sur le Football Gate et ses répercussions en tant que joueur. Alors que beaucoup tentent d’éviter le sujet, De Sart a livré son opinion sans détour. Et les mots sont forts. Précisons malgré tout que tous les faits évoqués ne sont pas encore vérifiés d’un point de vue judiciaire.

Choqué ? " J’hallucine tous les jours. Et c’est loin d’être fini. On voit les sommes, ça me choque aussi. On parle des joueurs de foot mais quand on voit ce que les entraîneurs et les agents prennent en net aussi dans l’ombre. L’image du foot n’est pas belle, mais ce n’est pas comme ça qu’elle va devenir meilleure."

Avec les nombreuses révélations faites ces dernières années, les joueurs doutent de certains événements du passé. Un cas précis revient en tête de Julien De Sart : "Je pense à ma première saison avec le Standard où on a terminé deuxième pour un demi-point et au fait qu’apparemment des matches ont été truqués pendant ces play-offs-là. [ndlr. les accusations de Roland Duchâtelet] Et je me dis que j’aurais pu être champion à 18 ans avec le Standard de Liège. C’est un accomplissement qui aurait changé ma carrière. Et ça me fait râler parce que j’ai raté le fait d’être champion à Liège. Ce qui est extraordinaire quand on est Liégeois. Donc j’ai peut-être raté ça à cause de tricheries, de trucages. Avec le recul c’est quelque chose qui me dégoûte et ça me pose des questions sur l’avenir du football belge."

Avec le temps, Julien revoit son jugement sur certains événements de l’époque : "Le président Duchâtelet était convaincu qu’il y avait eu des choses malsaines qui s’étaient passées pendant les Play-offs. […] Entre joueurs on s’était dit 'il est un peu fou celui-là', mais au final, je pense qu’il avait raison. Il y a eu des choses… des erreurs d’arbitrage, des matches bizarres en tout cas."

Sur le même sujet

22 févr. 2022 à 10:36
1 min
15 févr. 2022 à 14:30
9 min

Articles recommandés pour vous