Football

Football : Il y a 30 ans, la première Coupe du monde féminine débutait en Chine

Les Américaines ont remporté la première Coupe du monde, organisée en Chine en 1991. Les Etats-Unis ont battu la Norvège, 2-1.

© AFP or licensors

16 nov. 2021 à 13:16Temps de lecture2 min
Par Christophe Delstanches

Il y a 30 ans jour pour jour, soit le 16 novembre 1991, débutait la première Coupe du monde féminine. Douze pays se sont retrouvés en Chine pour participer à ce premier "Mondial" qui n’a enthousiasmé ni les foules ni les chaînes de télévision. Une première édition qui a vu la victoire des Américaines, en surclassement.

On ne parle pas encore de Coupe du monde mais de M & M’s Cup

La FIFA ne semble pas emballée à l’idée de lancer une Coupe du monde féminine. La preuve, la compétition n’est pas une "World Cup" mais "The First Fifa World Championship for Women’s Football for the M & M’s Cup".

En résumé, c’est la Coupe du monde des dragées en chocolat mais la Coupe, le trophée, est bien réelle, pas en chocolat.

Ce n’est qu’en 1995 que les équipes nationales féminines auront droit au terme 'Coupe du monde'. Avant 1991, des compétitions plus informelles étaient toutefois organisées.

Un ticket, recto verso du premier "Championnat du Monde Féminin de la FIFA", sponsorisé par une célèbre marque des dragées au chocolat.
Un ticket, recto verso du premier "Championnat du Monde Féminin de la FIFA", sponsorisé par une célèbre marque des dragées au chocolat. National Football Museum

La FIFA tente d’imposer des ballons de taille 4 et de réduire la durée des matches.

Autre preuve du peu d’égard de la FIFA pour le football féminin : les pontes de la Fédération internationale de football essaient, en vain, d’imposer un ballon de taille 4 (alors que les joueuses ont l’habitude de jouer avec des ballons de taille 5).

Il y a aussi la volonté des dirigeants, de réduire la durée des matches à 80 minutes, pour "préserver la santé des dames"… Cette proposition ne sera pas retenue. La durée des rencontres sera la même que pour les hommes.

12 nations qualifiées, deux semaines de compétition dans 5 villes

Cette première édition réunit 12 pays. Douze nations qui sont passées par une phase de qualification. La Norvège, le Danemark, la Suède, l’Italie, l’Allemagne, la Nouvelle-Zélande, le Japon, la Chine, Taïwan, le Brésil, les États-Unis et le Nigéria font partie de cette première édition. Un tournoi qui durera quinze jours, entre le 16 et le 30 novembre 1991.

Les matches se déroulent dans 5 villes du pays. Foshan, Panyu, Jiangmen, Guanghzou et Zhongshan.

6 arbitres féminines

Pour cette première édition, la FIFA décide d’intégrer six femmes arbitres. Parmi elles, on retrouve une prof de sport brésilienne, Claudia de Vasconcelos, elle sera la seule à diriger un match en tant qu’arbitre principale lors du choc pour la troisième place entre la Suède et l’Allemagne. Une rencontre remportée 4-0 par les Suédoises.

Pour la première fois, six arbitres féminines participent à cette première "Coupe du monde". La Brésilienne, Claudia de Vasconcelos, (au centre de l’image) sera la seule à diriger un match en tant qu’arbitre principale.
Pour la première fois, six arbitres féminines participent à cette première "Coupe du monde". La Brésilienne, Claudia de Vasconcelos, (au centre de l’image) sera la seule à diriger un match en tant qu’arbitre principale. © Tous droits réservés

Les Américaines dominent le tournoi

Pendant 15 jours, les Américaines survolent les débats. Le trio Michelle Akers, Carin Jennings et April Heinrichs inscrivent 20 des 25 buts de l’équipe américaine.

Les Etats-Unis dominent leur groupe. Elles écartent Taiwan en quart (7-0), avant de surclasser l’Allemagne en demi (5-2) et de finir le travail face à la Norvège en finale (2-1).

L’Américaine Mia Hamm affronte la Norvégienne Agnete Carlsen lors de la finale du Championnat du Monde de Football Féminin de la FIFA le 30 novembre 1991 à Guangzhou, en Chine.
L’Américaine Mia Hamm affronte la Norvégienne Agnete Carlsen lors de la finale du Championnat du Monde de Football Féminin de la FIFA le 30 novembre 1991 à Guangzhou, en Chine. © Tous droits réservés

Malgré une médiatisation quasi nulle et le peu d’égard de la FIFA pour cet événement, les pionnières de 1991 ont montré la voie. 30 ans après ce premier rendez-vous, la Coupe du monde féminine est devenue un événement incontournable sur la planète foot.

En 2023, 32 équipes participeront au Mondial, du 20 juillet au 20 août, en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Loading...
La première Coupe du monde féminine s’est déroulée en 1991 en Chine.
La première Coupe du monde féminine s’est déroulée en 1991 en Chine. © Tous droits réservés

Articles recommandés pour vous