Quel Temps pour la planète ?

Fontainier : un vrai métier de service !

Fontainier

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

08 nov. 2022 à 11:35Temps de lecture2 min
Par Pascal Laroche
© Tous droits réservés

Indispensable et pourtant en pénurie, le métier de fontainier, peu commun, vous mettra sous l’eau. La demande est accrue et, pour y répondre, la Société Wallonne des eaux a mis une toute nouvelle formation dans les tuyaux. L’agent d’exploitation intervient ensuite sur le réseau d’eau courante. Nicolas est fier de son métier, et nous l’avons rencontré.

Nicolas Grancitelli, fontainier à l’InBW, et Pascal Laroche, notre reporter
Nicolas Grancitelli, fontainier à l’InBW, et Pascal Laroche, notre reporter © Tous droits réservés

En collaboration avec la plateforme Miti.be : nouveau tête-à-tête avec un passionné ! Nicolas exerce un métier qui compte : fontainier. " Je rends service au client et cela me procure une grande satisfaction à la fin de la journée ".

© InBW

Pour le compte de l’InBW, Nicolas vérifie et entretien les équipements chargés d’amener l’eau courante : les raccordements particuliers maisons ou immeubles, l’entretien des conduites principales et l’entretien des vannes de réseau. C’est parfois la mer à boire : " Il faut accepter de travailler par tout temps, et d’intervenir en cas d’astreinte, comme une rupture de canalisation ".

© Rtbf

Métier manuel, le fontainier est aussi sous pression : il doit informer le public lorsque les travaux effectués sur le réseau l’obligent à effectuer un arrêt d’eau : " Les clients sont souvent derrière nous et nous hâtent un peu, mais dans l’ensemble cela se passe souvent très bien ".

© InBW

Il faut être un peu plombier, maçon, terrassier dans l’utilisation de la grue, savoir travailler en équipe, savoir forer, souder, et manœuvrer les vannes. Mais tout cela s’apprend et, bonne nouvelle, des formations sont organisées par le FOREM. Le grand bain ! 450 fontainiers travaillent d’ailleurs pour la Société Wallonne des Eaux, pour assurer plus de… 100.000 interventions par année ! On attend plus que vous !

 

© Tous droits réservés

Journée type

  • Mettre à jour les plans de réseaux
  • Contrôler le bon fonctionnement des réservoirs et des canalisations et les ressources en niveau d’eau
  • S’assurer de la sécurité de la zone
  • Travailler en extérieur
  • Forer, souder, poser les tuyaux, manœuvrer les vannes et les robinets, vider les canalisations si besoin
  • Utiliser le corrélateur acoustique pour détecter les éventuelles fuites d’eau
  • Entretenir le réseau d’eau potable
  • Contrôle l’efficacité de la chloration en mesurant le résiduel de chlore dans l’eau
  • Assurer le branchement des nouveaux clients sur le réseau : pose des conduites, pose du compteur, mise en pression, mise en rinçage
© InBW

Vous êtes habile ? Relationnel ? Organisé ? Vous avez une bonne condition physique et vous êtes enclin à intervenir les week-ends et jours fériés en cas d’astreinte ? Un seul contact, une seule adresse : Miti.be, la plateforme de conseil en ligne, unique en Belgique et entièrement gratuite, qui, grâce à des conseillers et conseillères, experts et expertes en orientation, formation, études et création d’activités, vous dira tout ce qu’il faut savoir sur le métier de fontainier, et quelle filière étudier pour y arriver.

© Tous droits réservés

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Mon lilas est en fleur, que dois-je faire ?

Quel Temps pour la planète ?

Articles recommandés pour vous