Focus: quitte à manger gras, mangeons le bon gras

Les bonnes et mauvaises graisses

© RTBF

21 janv. 2014 à 09:20Temps de lecture1 min
Par Aline Devolder

On mange trop c'est sûr, mais restons optimistes et commençons par bien identifier nos ennemis. Et ce n'est pas évident pour les plus vicieux: ces graisse artificielles dissimulées au fond d'un pot de pâte à tartiner ou d'un paquet de chips. Ce sont les plus toxiques, on les appelle les graisses "trans". Et puis, il y a celles dont le nom nous dit bien quelque chose. Explications par Véronique Maindiaux, diététicienne: "une graisse saturée que l'on connaît bien c'est le beurre, puisque les graisses d'origine laitière contiennent environ 60% d'acides gras saturés. Donc ce qui va être dérivé aussi: la crème, évidemment, mais aussi les fromages, qui sont quand même une source importante de graisses saturées dans notre alimentation". On les retrouve aussi dans les viandes et les charcuteries ou -comme l'huile de palme et de coco- dans les biscuits et les plats préparés.

Risques liés à la malbouffe

"Il n'y a pas de rôle physiologique très importants des graisses saturées, ce qui n'est pas le cas des graisses insaturées, qui, elles, doivent remplir un rôle important en terme de santé". Les graisses insaturées, souvent comparées à des vitamines, que l'on trouve dans les bonnes huiles, les amandes, les noix, les poissons sont à consommer sans état d'âme et pourtant, une mise au point sur son alimentation chez le docteur s'impose parfois. Car les risques liés à la malbouffe sont importants: "on a le mauvais cholestérol qui augmente, et on a le bon qui est dépassé par le mauvais donc on abîme énormément ses artères", rappelle le docteur Patrick Van Alpen. Maladies cardiovasculaires, dégénérescence cérébrale, diabète: de quoi faire peur.
Mais restons zen: quitte à manger gras, mangeons mieux gras... Car diversité rime avec santé.

RTBF

 

FOCUS: bon et mauvais gras

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Les glucides plus néfastes que les graisses animales pour les artères

Habitudes alimentaires des Belges: début d'une enquête à grande échelle

Belgique

Articles recommandés pour vous