Focus: les DJ belges ont la cote aux quatre coins de la planète

Tomorrowland
02 mai 2014 à 07:45Temps de lecture1 min
Par Aline Devolder

"Dimitri Vegas et Like Mike", un duo de frères anversois, sont classés sixièmes du top 100 établi annuellement. C'est une grande première. Pour beaucoup ce n'est pas le fruit du hasard, car le métier de DJ est en perpétuelle évolution. Leur passage au festival "Tomorrowland" était l'un des moments forts de l'édition 2013. Il a sûrement également contribué à placer le duo dans le top 10 du classement des meilleurs DJ au monde. "DJ mag", la référence incontestée des clubbers, les place en sixième position, juste derrière David Guetta. Mais pour les observateurs ce n'est pas juste lié à leur talent: "Aujourd'hui, être DJ, ce n'est pas rien que jouer. On arrive avec l'évolution des nouvelles technologies aussi. Il faut faire les choses autrement, il faut avoir un plan communication. Il faut avoir des fans, il faut les inviter etc. Et pour ça ils sont très forts aussi", déclare Florence Atlas, DJette et journaliste spécialisée en musique électronique. Elle déplore cependant qu'au vu des grands talents belges en la matière, il n'y ait que ce duo qui atteigne le haut du classement.

Musique et marketing

Aujourd'hui, la réussite en tant que DJ serait davantage liée au marketing qu'à la musique elle-même. Pour certains, cette sixième position en est la parfaite illustration: "Je ne suis pas certain que c'est pour leurs qualités techniques, parce que je pense qu'il y a des DJ belges qui sont bien meilleurs techniquement, mais je pense qu'ils profitent effectivement de cette notoriété et ils profitent de l'aura du Tomorrowland et c'est ce qui permet à ces deux DJ belges de se retrouver si haut dans le classement", avance Sylvestre Defontaine, animateur sur Pure FM.

Alors un "marketing" et une "communication" bien orchestrés peuvent-ils à eux-seuls justifier un tel succès ? En tout cas, la recette à déjà fait ses preuves dans d'autres domaines de l'industrie musicale. Mais quels que soient les nouveaux arrivants, Dimitri Vegas et Like Mike n'ont pas trop de souci à se faire en terme de visibilité. Pas moins de vingt dates sont déjà programmés avant l'édition 2014 de Tomorrowland, où ils se produiront à nouveau.

RTBF
 

Focus: DJ belges

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous