Focus: la guerre des chocos à tartiner

Focus: la guerre des chocos à tartiner

© Tous droits réservés

12 févr. 2014 à 08:47Temps de lecture1 min
Par Aline Devolder

Moins d'huile de palme, moins de sucre, plus de noisettes, plus de cacao, et plus de goût. L'heure est aujourd'hui aux pâtes à tartiner plus saines que les deux ou trois marques de notre enfance. Les fabricants l'ont compris: la guerre des chocos est déclarée. "Il y en a qui essaient de faire comme la grande pâte à tartiner aux noisettes, qui essaient de faire le même goût, parce que les gens ont quand même beaucoup de mal à se passer de ce goût de leur enfance, donc ils font pareil, mais en version plus saine sans huile et avec du sucre (...) et puis il y en a qui disent mais non, on va rééduquer le consommateur, lui réapprendre qu'on peut faire une pâte à tartiner avec deux ou trois ingrédients, avec du miel, de la coco...", déclare un responsable marketing.

Les nouveaux ingrédients

Le sucre de coco permet de diminuer l'index glycémique. C'est donc intéressant pour les diabétiques, mais aussi pour tout un chacun. Cela permet aussi d'éviter le lactose et la pâte de noisettes, pour les personnes allergiques.

Encore plus fort, le dernier né, bientôt dans tous les commerces, le choco sans huile: une pâte à tartiner qui contient 50% de graisse en moins que les recettes classiques. L'huile y est remplacée par du lait d'amande. Cela donne un produit meilleur pour la santé, et moins nocif pour l'environnement, puisque on sait que la production intensive d'huile de palme est responsable d'une grande partie de la déforestation.

Producteurs et chocolatiers se démènent: du choco, il y en a partout, pour tous les goûts et tous les budgets. Un plaisir gourmand pour les palais les plus fins.

RTBF

 

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous