Focus: allez-vous bientôt préférer le bagel au bon vieux sandwich traditionnel?

Le bagel s'invite dans vos assiettes

© RTBF

31 janv. 2014 à 10:04Temps de lecture1 min
Par Aline Devolder

Il ressemble à un pistolet qui serait troué en son centre. Ce n'est pas non plus un beignet mais un petit pain historique. Il se mange nature, aux graines de pavot, au sésame, à l'oignon et même aux myrtilles... La liste est longue. Les Anglo-saxons adorent, les Belges, eux, découvrent.
 

Créé en Europe

Le bagel opère en fait son grand retour sur la terre de ses origines. Créé au 17ème siècle par un boulanger polonais, le "bugel" - son nom d'origine, "étrier", en allemand- a ensuite suivi l'immigration juive jusqu'en Amérique. Devenu emblème culinaire des New-Yorkais, ironie de l'histoire, il revient en force de ce côté-ci de l'Atlantique.
 

La première enseigne servant des bagels a ouvert à Bruxelles il y a 5 ans à peine. Depuis, snacks, restos ou cafés ont suivi le mouvement. Le bagel est dans l'air du temps. A l'américaine ou détourné pour nos papilles d'européens, le petit pain rond étend manifestement sa liste d'adeptes. Parfois importés directement des Etats-Unis, exotique, savoureux, à peine plus cher qu'un bon sandwich... Opération charme réussie pour le bagel.

RTBF
 

Articles recommandés pour vous