RTBFPasser au contenu
Rechercher

High tech

Fitbit rappelle 1,7 million de montres pour risques de brûlures

03 mars 2022 à 14:00Temps de lecture1 min
Par Anthony Mirelli

Après 174 signalements à travers le monde (dont deux brûlures au troisième degré), Fitbit a décidé de rappeler près de 2 millions de la Fitbit Ionic. La montre, qui n’est plus vendue depuis fin 2021, possède une batterie qui présente des risques de surchauffe.

La marque Fitbit, rachetée par Google en 2021, se serait bien passée de cette mauvaise publicité. Mais la décision de la Commission américaine de sécurité des produits de consommation est sans appel, il ne faut plus utiliser ces montres connectées. 

Cessez immédiatement d’utiliser les smartwatches Ionic rappelées et contactez Fitbit pour recevoir un emballage prépayé afin de renvoyer l’appareil”, explique la Commission. Plus d’un million de ces montres seraient présentes sur le marché américain, et 693 000 unités seraient dispersées à travers le monde. 

De son côté Fitbit s’engage à rembourser les utilisateurs, qui recevront 299 dollars et un code de réduction d’une valeur de -40% pour tout achat d’un nouveau produit. Afin de savoir si votre produit est concerné, il suffit de vérifier le numéro du modèle (FB503) près du bracelet.

À noter qu’actuellement, on ne sait pas si l’opération de remboursement est valable en Belgique.

Sur le même sujet

Fitbit : le rappel des montres Ionic concerne également la Belgique

High tech

PlayStation 5 : le casque PSVR 2 pourrait être reporté à 2023

Jeux vidéo

Articles recommandés pour vous