Monde

Feux de forêt en Grèce : les pompiers mobilisés dans le parc national de Dadia

Image d'illustration prise le 20/07/2022 : Un pompier tente d'éteindre le feu avec une pelle alors qu'un incendie de forêt fait rage à Megara, à l'ouest d'Athènes.

Pour la cinquième journée consécutive, les pompiers luttaient lundi contre un feu de forêt violent dans le département frontalier d'Evros, dans le nord-est de Grèce, où se trouve le parc national de Dadia, "une lutte difficile", selon le ministre de la Crise climatique et de la Protection civile.

Une lutte difficile

"C'est une lutte difficile, une lutte pour assurer la survie de cet écosystème exceptionnel" de Dadia, l'un de plus important parcs nationaux du pays, a indiqué lundi le ministre Christos Stylianidis qui s'était rendu le week-end sur place pour coordonner la lutte contre le feu.

Protégé par le réseau européen de Natura 2000 et connu pour sa colonie de vautours et d'une faune et flore riche, le parc national de Dadia comprend trois des quatre espèces de vautours européens, dont le Vautour moine qui est l'espèce emblématique de la région, selon des experts.

Lundi, 320 pompiers, deux bombardiers d'eau et quatre hélicoptères poursuivaient leurs efforts pour circonscrire l'incendie dans la forêt de Dadia, déclenché jeudi dernier et ayant conduit à l'évacuation de certains villages par précaution et le transfert des habitants à des hôtels.

"Après cette lutte difficile, les experts doivent examiner les problèmes provoqués par cet incendie", en particulier "réfléchir à la résistance de l'écosystème pour l'avenir", a souligné le ministre dans un communiqué de presse.

Frappée par des températures très élevées qui doivent atteindre 40 degrés Celsius lundi dans certaines régions, selon la météo, la Grèce lutte également contre deux autres importants incendies déclenchés le week-end: l'un sur l'île de Lesbos, dans le nord-est de la mer Egée, et à Krestena, dans le Péloponnèse (sud). Dans ces deux régions, habitants et touristes ont dû également être évacués par précaution.

La Protection civile a prévenu que le risque des incendies de forêt restait "très élevé" lundi en raison de la canicule et des vents forts.

La Grèce est chaque été la proie de violents feux de forêt. L'été dernier, le pays avait été frappé par des températures caniculaires et de violents feux de forêt, qui avaient ravagé 103.000 hectares et fait trois morts. L'île d'Eubée, près d'Athènes, avait été particulièrement touchée.

Sur le même thème : JT du 24/07/2022

Sur le même sujet

Feux de forêt en Grèce : les autorités critiquées pour leur "échec chronique" à protéger la nature

Monde

Vague de chaleur : les habitants d'un village grec évacués à cause d'un incendie de forêt

Environnement

Articles recommandés pour vous