RTBFPasser au contenu
Rechercher

Feux de forêt en Australie : la gestion de crise du Premier ministre sanctionnée dans un sondage

Feux de forêt en Australie - La gestion de crise du Premier ministre sanctionnée dans un sondage
27 janv. 2020 à 05:30 - mise à jour 27 janv. 2020 à 05:30Temps de lecture1 min
Par Belga

Le Premier ministre australien Scott Morrison est lourdement sanctionné dans un sondage pour sa gestion de la crise des incendies dans le pays. Seuls 32% des sondés approuvent la manière dont le chef des libéraux-conservateurs a réagi à la situation, rapporte lundi le "Sydney Morning Herald".

Plus d’un tiers des personnes interrogées "désapprouvent fortement" la gestion de la crise par Scott Morrison, tandis que plus de 20% "désapprouvent". Les dirigeants des Etats directement touchés par les feux s’en sortent nettement mieux : 58% sont satisfaits par la manière dont Daniel Andrews, Premier ministre du Victoria, a géré le problème ; et 55% approuvent l’approche de son homologue de Nouvelle-Galles du Sud Gladys Berejiklian. En outre, 62% des sondés estiment que le gouvernement fédéral n’agit pas suffisamment pour combattre le réchauffement climatique. Scott Morrison s’est retrouvé sous le feu des critiques lorsqu’il s’est rendu en vacances à Hawaï fin 2019, en pleine crise des feux de brousse. Il a depuis tenté de redresser la barre, sans succès retentissant. Dans le débat sur le changement climatique, ce fervent défenseur de l’industrie du charbon est soumis à une pression grandissante dans le pays.

Sujet de notre JT du 07 janvier:

Incendies Australie : fumées à l impact considérable

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Australie: les feux de forêt s’étendent vers Canberra, sous le regard de kangourous impuissants