RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Liège

Festival Les Ardentes: un dispositif inédit en cas d'agressions à la seringue

Festival Les Ardentes: un dispositif inédit en cas d'agressions à la seringue

En cette période estivale, alors qu'ont lieu de nombreux événements festifs, faut-il s'inquiéter des agressions à la seringue?

A ce jour, des centaines de témoignages ont été recueillis en France mais aussi en Belgique.

Aucune explication n'a encore pu être donnée.

A Liège, au Festival Les Ardentes, le laboratoire de l’hôpital de La Citadelle (Labo Cita) sera présent durant les quatre jours pour pouvoir procéder à des analyses toxicologiques rapides.

Une initiative inédite

Détecter le plus rapidement possible des drogues que prendraient les festivaliers à leur insu, c'est l'objectif de ce dispositif particulier mis en place pour la première fois au Festival Les Ardentes. "C'est une initiative inédite. Ça a été mandaté par l'organisation des Ardentes, pour pouvoir venir en soutien de la police" explique Jérôme Demarchin, Directeur adjoint du Labo Cita. "On a ici sur site un dépistage de 21 drogues très rapide, 17 minutes, et on a également mis en place un système pour rapatrier des échantillons très rapidement sur le site de La Citadelle s'il y avait d'autres choses à chercher comme par exemple du GHB ou d'autres produits qui auraient pu être donnés à des personnes sans qu'elles en soient conscientes."

L'objectif, c'est de pouvoir aider et orienter en cas de problème

On est donc ici dans l'inconnu, sans savoir ce que l'on cherche exactement: "On ne sait pas du tout. Pour l'instant, il n'y a jamais rien qui a été retrouvé, il n'y a jamais rien qui a permis d'expliquer ce qui se passait réellement avec ces piqûres à la seringue. Ici, l'objectif, c'est plus de pouvoir se permettre d'aider, d'orienter, s'il y avait besoin. On est vraiment là en cas de problème, pour essayer au maximum d'orienter les recherches en sachant qu'on ne sait pas forcément ce qu'on aura en face de nous."

A noter que ce laboratoire n'intervient pas pour des problèmes médicaux. Des "safety points" sont installés en différents endroits du site pour toute personne qui aurait besoin d'aide ou qui serait en détresse. La Croix-Rouge est elle aussi bien sûr présente.

Un bilan sera fait en clôture de festival sur les résultats obtenus par ce laboratoire.

Sur le même sujet : Archive JT (26/05/2022)

Sur le même sujet

Baudet’Stival : Mika invite une petite fille sur scène et chante dans la foule

Vivacité

Le festival les Ardentes se termine avec ce soir Orelsan et Stromae

Musique - Festivals

Articles recommandés pour vous